S'abonner à l'infolettre

Traitement de la fracture de stress au pied

Mise à jour le 20 février 2021

Traitement de la fracture de stress au pied

À la différence d’une fracture régulière, la fracture de stress au pied n’est pas due à un traumatisme unique. 

Celle-ci apparaît plutôt en réponse à une série de petits stress répétés sur le même os du pied.

Cependant, bien que douloureuse, cette blessure au pied est particulièrement difficile à détecter.

Pour éviter de l’aggraver involontairement, il est donc important de savoir reconnaître les symptômes et les façons de traiter médicalement la fracture de stress.

Voici ce qui caractérise la fracture de fatigue du pied.

Les différents types de fractures de stress au pied

Prépondérante chez les sportifs, la fracture de stress se retrouve généralement dans la région du talon ou du métatarse.

Fracture de stress au talon : cette partie du pied est essentielle pour amortir les chocs lors de la foulée. Il n’est donc pas surprenant d’apprendre que les coureurs subissent des fractures de stress au talon.

Les symptômes d’une fissure au talon peuvent toutefois s’apparenter à d’autres problèmes du pied comme :

Fracture de fatigue du métatarse : au nombre de cinq, les métatarses jouent aussi un rôle dans le support du poids du corps. Ceux-ci occupent également des fonctions élémentaires de stabilisation. Une fracture de stress du métatarse survient quand un sportif augmente de façon draconienne l’intensité ou la durée de ses séances d’exercices.

Certains symptômes d’une fracture de stress du métatarse peuvent s’apparenter aux blessures ou déformations suivantes :

La nature discrète de ce type de blessure complexifie davantage son traitement, il est donc primordial de contacter votre podiatre dès l’apparition des symptômes comme :

  • Une douleur intense au talon ou à l’avant-pied qui s’accentue pendant l’effort et qui s’atténue au repos
  • Un gonflement de la zone douloureuse

Les traitements disponibles

Avant de pouvoir proposer un traitement personnalisé, le podiatre doit établir hors de tout doute un diagnostic de fracture de fatigue.

Afin d’y parvenir, celui-ci peut compter sur plusieurs outils d’analyse comme la radiographie numérique ou encore l’échographie du pied.

Une fois le diagnostic de fracture de stress confirmé, le podiatre est en mesure de mettre en place un plan d’intervention.

Le traitement peut inclure :

  • Le bandage thérapeutique (taping) : le bandage thérapeutique permet de limiter les mouvements du pied qui pourraient autrement être douloureux. Le taping peut aussi servir pendant la période de retour au sport.
  • Le laser thérapeutique : à la manière de la thérapie par ondes de choc, le traitement au laser thérapeutique permet d’analgésier temporairement la zone endolorie. De plus, cette méthode améliore la circulation sanguine du pied et réduit l’inflammation des tissus environnants. 
  • Des orthèses plantaires : si la fracture tient ses origines d’un débalancement musculo-squelettique, des orthèses plantaires moulées sur mesure peuvent aider à corriger le débalancement et réduire les récidives de fracture.

À l’opposé de la plupart des fractures traditionnelles, la fracture de stress ne nécessite pas systématiquement la pose d’un plâtre.

Néanmoins, s’il juge que celle-ci guérit trop lentement, le podiatre peut recommander l’utilisation d’une botte de marche ou d’une attelle.
Dans certains cas extrêmes, le podiatre peut orienter le patient vers la physiothérapie ou encore la chirurgie osseuse.

Se remettre d’une fracture de stress au pied

La guérison d’une fracture de stress peut s’étendre sur plusieurs semaines 

Pour éviter d’allonger davantage le rétablissement, il est bon d’adopter certaines mesures préventives :

  • Interrompre la pratique d’activités qui augmentent le stress sur la fracture comme la course et les autres sports nécessitant vos pieds
  • Éviter de mettre du poids sur la blessure et utiliser des béquilles au besoin
  • S’il y a enflure, surélever le pied et y apposer de la glace
  • Porter des chaussures aux dimensions appropriées 
  • Augmenter progressivement l’intensité et la durée des exercices selon la tolérance

Si la douleur est trop intense et qu’elle vous empêche de fonctionner normalement, il est primordial de solliciter l’avis d’un professionnel de la santé.

Éviter d’autres fractures de stress

Comme une fracture de stress a tendance à revenir, la prévention est plus que cruciale!

Les comportements suivants peuvent contribuer à vous prémunir contre une récidive éventuelle :

  • S’accorder un temps de repos suffisant entre les séances d’exercices
  • Faire des échauffements et des étirements avant et après le sport
  • Choisir des souliers qui offrent un bon support aux pieds
  • Éviter de courir avec des chaussures minimalistes
  • Maintenir une alimentation équilibrée et un poids santé
  • Le port d’orthèses plantaires

Si vous êtes un sportif ou si vous souffrez d’ostéoporose, il est d’autant plus utile d’adopter une routine préventive bien rodée.

Traiter et prévenir efficacement les fractures de stress avec PiedRéseau

Qu’elle soit à peine perceptible ou plus incommodante, la fracture de stress n’est pas à prendre à la légère.

D’ailleurs, ce type de lésion indique parfois que quelque chose d’autre cloche dans votre posture ou votre façon de pratiquer un sport.

Si elle n’est pas traitée convenablement, la fracture de stress peut vous tenir à l’écart de votre activité sportive favorite pendant des semaines.
N’attendez pas d’en arriver là, contactez votre clinique PiedRéseau dès maintenant.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d’opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Je comprends
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!