La chirurgie des orteils marteaux

La chirurgie des orteils marteaux

La chirurgie des orteils marteaux est souvent privilégiée pour éviter que la situation ne se dégrade. Il importe de connaître les causes et les différentes manières de traiter cette condition pour vous débarrasser de votre douleur et retrouver votre quiétude.

Qu’est-ce que des orteils marteaux ?

Les orteils marteaux affectent un grand nombre d’hommes et de femmes à travers le monde. Cette déformation des orteils peut s’avérer très problématique si rien n’est fait pour la contenir.

On peut diviser cette déformation des orteils en 3 catégories :

Les orteils marteaux : il s’agit de la condition la plus grave des trois types de déformations. Ce mal survient lorsque l’articulation au-dessus des orteils ressort de manière si excessive qu’elle cause un frottement contre le soulier. Ce frottement finit par causer une douleur importante lorsqu’on marche. Il est primordial de consulter rapidement pour éviter que cela ne s’aggrave. La chirurgie des orteils marteaux peut alors devenir nécessaire.

Les orteils en griffe : cette déformation est la 2e contracture des orteils la plus fréquente. Elle cause elle aussi de la douleur au-dessus des orteils, en plus de créer des cors et d’épaissir l’ongle de l’orteil. Il s’agit d’un désagrément qui nécessite rapidement une consultation. La chirurgie peut encore une fois être envisagée, selon les cas.

Les orteils en maillet : ce phénomène est plus rare et survient lorsque les orteils en maillet changent de forme et ne plient qu’au bout. Des cors au bout de l’orteil peuvent également apparaître. Cependant, il s’agit d’une condition moins grave et dont les douleurs sont plus modérées. La chirurgie est donc rarement nécessaire.

Les attentes du patient

Un bon podiatre doit être à votre écoute et cibler vos attentes. Par contre, il devra également vous expliquer qu’une chirurgie des orteils marteaux ne va pas toujours vous donner des orteils aussi droits et mobiles qu’auparavant.

Certaines déformations sont si avancées que les résultats peuvent varier. Dans certains cas très rares, il arrive aussi que certains moyens plus draconiens puissent être mis de l’avant, comme l’amputation de l’orteil.

Peu importe la méthode privilégiée par votre podiatre, sachez que l’objectif le plus primordial de cette opération est de stopper la douleur et vous permettre de demeurer actif.

À quel moment se diriger vers la chirurgie d’orteil marteaux ?

Si vous n’êtes plus en mesure de vous chausser ou d’exercer les activités de votre quotidien sans douleur, il devient impératif de consulter. Votre podiatre décidera par la suite si une chirurgie s’impose. Certains traitements conservateurs peuvent être mis à l’essai au départ.

Comment reconnaître les complications biomécaniques potentielles et autres cas particuliers ?

Le podiatre est spécialement formé à cet effet! Le consulter permet d’éviter de futures complications à vos pieds et de prévenir certains problèmes.

Comme le pied est souvent sollicité, le moindre petit déséquilibre peut causer le début d’une pathologie problématique, dont des capsulites, des cors de pressions ou certaines fractures du stress du pied.  

Comment bien choisir son chirurgien du pied ?

Voici quelques conseils pour y arriver :

Privilégiez un chirurgien expérimenté

Étudiez son parcours, regardez ses réalisations, consultez les avis, assurez-vous qu’il a suivi une bonne formation, etc.

Veillez à ce qu’il vous offre une prise en charge chirurgicale personnalisée

Rappelez-vous que la solution la plus simple n’est pas toujours la meilleure! Votre podiatre doit connaître tous les types de procédures et être capable de s’adapter à votre condition.

Choisissez une approche humaine

Vous devez avoir confiance en votre chirurgien. Pour ce faire, le respect mutuel est essentiel. Le podiatre doit être à votre écoute et faire preuve de compassion à votre égard. Il devra aussi bien vous expliquer votre condition et les manières de soigner votre pied.

Favorisez la disponibilité

Si vous avez un urgent besoin d’être soigné au pied, votre podiatre doit être rapidement disponible pour vous prendre en charge. Il importe donc de choisir un professionnel qui est disponible pour vous.

Les cliniques PiedRéseau vous proposent des podiatres qui répondent à tous ces critères!

Comment évaluer si un patient nécessite une chirurgie des orteils marteaux ?

Vos cliniques PiedRéseau vous permettent de vous faire traiter partout au Québec dans l’une de ses cliniques affiliées. Un podiatre local vous évaluera, fera un compte-rendu de votre situation et communiquera avec un podiatre chirurgien au besoin.

Vous pourrez ensuite décider en toute liberté si vous désirez aller de l’avant avec le plan de chirurgie des orteils marteaux que vous présentera le podiatre.  

L’historique du patient est essentiel pour un bon traitement

C’est par votre historique que le podiatre pourra déterminer la raison de la déformation de vos orteils. Plusieurs causes peuvent l’expliquer, notamment les oignons ou les blessures au pied, le port de certains types de souliers ou encore une maladie quelconque.  

L’examen clinique

L’examen clinique sert à déterminer si vous devez subir une chirurgie. Vos antécédents de santé, les médicaments que vous prenez et toute autre condition médicale pertinente seront analysés. Une évaluation vasculaire de vos pieds sera également menée.

Les limitations fonctionnelles

Lors de votre évaluation physique, le podiatre prendra en considération les différentes limitations fonctionnelles de votre pied afin de mettre en place un plan de traitement personnalisé. Par exemple, le podiatre ne fera pas le même type d’intervention chirurgicale si vous êtes atteint d’arthrose, si vous avez des restrictions de mouvement ou si vous souffrez d’une maladie inflammatoire.

Le mouvement disponible

Pour faire une bonne chirurgie des orteils marteaux, le podiatre devra procéder à une évaluation du mouvement disponible dans l’articulation de votre pied. C’est ainsi qu’il saura à quoi s’attendre. Il pourra déterminer si la mobilité du pied peut être conservée telle quelle.

Par la suite, vous pourrez déterminer si vous désirez aller de l’avant avec le plan chirurgical qu’on vous propose. Vous aurez soupesé les avantages et les inconvénients de celui-ci.

L’évaluation radiographique de la déformation

Une première évaluation osseuse sera exécutée. Il s’agit là d’une autre étape essentielle pour établir votre plan de chirurgie des orteils marteaux. Cette radiographie permet de repositionner les articulations de vos orteils et de vérifier l’alignement osseux de votre pied.

Une deuxième radiographie est ensuite réalisée pendant ou après l’opération pour observer les résultats et prendre les décisions qui s’imposent.  

Les traitements conservateurs

Avant de débuter le processus pour une chirurgie des orteils marteaux, il est important d’identifier d’autres méthodes alternatives qui pourraient être essayées (et vérifier celles qui ont déjà été testées).

Ces traitements conservateurs peuvent être par exemple :

  • Le port de chaussures larges et souples
  • Le port d’orthèses plantaires
  • Certains exercices pour assouplir les articulations des orteils
  • L’utilisation de coussin en gel et d’orthèses de gel autour des orteils

Toutefois, il arrive que certains cas ne se règlent uniquement que par la chirurgie.

Pourquoi opter pour une chirurgie effectuée par un podiatre ?

Le podiatre est formé de manière très approfondie pour prendre soin de vos pieds et les évaluer d’un point de vue biomécanique. Il est le professionnel de choix pour faire des interventions spécialisées à vos pieds.

Voici d’autres avantages que vous offre le podiatre :

  • Une prise en charge complète du pied
  • De vastes connaissances pour redonner à votre pied son autonomie maximale
  • Un suivi rapproché et des conseils avisés

Les procédures pour redresser des orteils marteaux

Voici les méthodes les plus courantes :

L’arthroplastie

Cette procédure vise à rétablir l’équilibre de l’orteil sans restreindre le mouvement. Il s’agit d’une opération intéressante si vos orteils sont encore flexibles. Toutefois, le risque de récidive est plus élevé.

Il est impératif de respecter les consignes à la lettre pour que l’arthroplastie fonctionne, sans quoi vous pourriez créer de nouveaux problèmes à vos pieds.

L’arthrodèse

L’arthrodèse permet de remettre les orteils droits. Le podiatre bloque l’articulation déformée afin de consolider votre pied. Cette procédure stabilise votre orteil et rend le risque de récidive presque nul.

Il s’agit d’une solution pour ceux qui ont déjà perdu la fonction de leurs orteils puisqu’ils ne verront pas la différence de la rigidité de leurs orteils.

L’amputation de l’orteil marteau

Les situations les plus graves nécessitent parfois l’amputation de l’orteil. Il s’agit bien entendu d’une solution de dernier recours. Toutefois, cette procédure permet une guérison rapide et complète. Si vos orteils présentent des risques d’ulcération ou sont trop sévèrement déformés, il s’agit d’une issue qui sera peut-être envisagée.

Des chirurgies osseuses sont parfois possibles pour éviter l’amputation. Parfois une chirurgie de l’oignon est aussi nécessaire afin de créer de l’espace pour redresser les orteils marteaux.

La procédure complexe

Dans certains cas très spécifiques, le podiatre peut combiner 2 types d’interventions d’orteils marteaux ensemble.

Les étapes chronologiques de la chirurgie

On peut diviser la procédure en 4 temps : l’évaluation, la préparation, la chirurgie et l’après-chirurgie :  

L’évaluation pré-chirurgicale

Cette étape peut être réalisée plusieurs semaines avant la procédure. Le plan de traitement envisagé vous est alors présenté et vous choisissez la meilleure option à privilégier.  

La préparation chirurgicale :

La préparation chirurgicale se déroule quelques semaines avant la chirurgie :

  • Vous devez avoir obtenu le feu vert de votre médecin.
  • Certains antibiotiques sont parfois à prendre. Des prélèvements sanguins peuvent aussi être effectués.
  • Prévoyez beaucoup de repos après votre chirurgie des orteils marteaux.
  • Une personne doit vous accompagner pour vous reconduire à la maison et demeurer avec vous de 24 à 48 heures.
  • Vos pieds doivent être bien nettoyés.
  • Un jeûne de 12 heures sera parfois nécessaire.

La plupart du temps, les chirurgies des orteils marteaux ne nécessitent pas d’anesthésie générale ni de sédation intraveineuse.

Le jour de votre chirurgie

Voici ce qui sera fait lorsque votre opération se mettra en branle :

  • Si on vous en a prescrit, vos médications pré-chirurgie doivent être prises selon les instructions de votre podiatre chirurgien.
  • L’équipe vous prendra en charge et s’assurera de votre confort.

Pour cette chirurgie, il y aura une anesthésie locale. Un sédatif vous sera donné par voie orale pour calmer tout stress éventuel.

Le retour à la maison

Pour mieux guérir, voici ce qu’il y a à savoir :

  • Il est normal de ressentir encore les effets de l’anesthésie après votre opération.
  • Un médicament anti-douleur devra être pris sur une base régulière.
  • Vous retournerez chez vous le jour même de votre chirurgie des orteils marteaux (n’oubliez pas d’être accompagné!)
  • Gardez votre jambe surélevée et mettez-y de la glace pour diminuer l’enflure.
  • Votre pied doit toujours demeurer au sec.

Il est très important de ne jamais manipuler votre pansement vous-même, à moins d’un avis contraire du podiatre.

Les visites de suivi et les soins à la maison

Une chirurgie des orteils marteaux nécessite des soins particuliers à domicile. Pour ce faire, vous obtiendrez un plan de soin à appliquer vous-même à la maison. Un rendez-vous de suivi sera pris dans la semaine pour s’assurer de votre bonne progression.

Les points de suture durent généralement de 10 à 21 jours.

Quelle est la convalescence d’une chirurgie d’orteil marteau ?

Comme chaque cas est différent, c’est votre chirurgien podiatre qui sera en mesure de répondre adéquatement à cette question. Cependant, il faut généralement prévoir de 3 à 8 semaines, parfois même jusqu’à 12 semaines de convalescence.

Quand pourrais-je recommencer mes activités quotidiennes ?

Environ 2 mois sont nécessaires pour retrouver son mode de vie normal. Tout dépend de l’intervention réalisée et de la vitesse de guérison. Souvent, vous pouvez vous pratiquer au préalable à marcher avec une chaussure adaptée.

Si vous pratiquez des sports, vous devrez généralement attendre plus longtemps.

L’importance de suivre à la lettre les recommandations chirurgicales

S’il y a bien une chose importante à retenir, c’est qu’il est primordial de suivre à la lettre les instructions de votre chirurgien. Ne pas le faire peut mettre en péril votre guérison et créer de nombreuses complications.

Vous devez également développer une discipline pour vous remettre sur pied.

Les orthèses plantaires post-opératoire

Les orteils marteaux se développent souvent sur des pieds présentant des lacunes générales au niveau biomécanique. Le port d’orthèses plantaires est une solution souvent utilisée pour corriger ces problèmes.

Les orthèses favorisent la guérison de votre pied, diminuent le risque de récidive et évitent une nouvelle chirurgie dans le futur.  

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie