S'abonner à l'infolettre

Le panaris de l’orteil

Mise à jour le 22 avril 2020

Le panaris de l’orteil

Infection d’origine bactérienne, le panaris de l’orteil provoque une douleur lancinante et l’accumulation de pus près de l’ongle du pied.

Contrairement à la paronychie, qui est due à une bactérie de type candidose, le panaris se déclare généralement en réponse au staphylocoque doré ou à un streptocoque.

En raison de l’évolution rapide de ses symptômes, le panaris de l’orteil doit être rapidement pris en charge par un professionnel de la santé comme le podiatre.

Voici ce qui caractérise le panaris de l’orteil, ainsi que les traitements utilisés pour s’en débarrasser.

Les différents stades de l’infection de type panaris

Bien que le panaris affecte plus régulièrement les doigts, il peut aussi correspondre à un trouble infectieux de l’orteil.

De l’inoculation à la nécessité d’un traitement, le panaris connaît d’ordinaire 3 phases, qui s’articulent de cette manière ;

  • La phase inflammatoire : à ce stade, l’infection est encore réversible, mais nécessite une prise en charge rapide pour éviter de s’exposer aux complications.
  • La phase de « colonisation » : ce moment de l’infection est semblable à la phase précédente. Toutefois, les symptômes y sont nettement accentués. Généralement, l’atteinte de ce stade requiert l’intervention du podiatre pour évacuer le pus qui tend à s’accumuler et ainsi éviter une détérioration de la condition.

La phase de complication (infection) : si le panaris n’est pas traité adéquatement, l’infection peut aller jusqu’à s’étendre aux autres structures du pied. L’arrivée de cette phase nécessite un diagnostic et un traitement nettement plus invasif qu’à l’étape de la « collection ».

Symptômes du panaris de l’orteil

Une fois que la bactérie responsable du panaris parvient à se frayer un chemin sur ou sous la peau de l’orteil, sa progression est très rapide.

Les premiers signes de la présence de cette infection répondent à ces caractéristiques ;

  • Des rougeurs à l’orteil, au pourtour de l’ongle
  • Une sensation de chaleur dans la zone affectée
  • Le gonflement du doigt de pied
  • Des douleurs au toucher

Par la suite, si le traitement n’est pas administré dans les premiers jours suivant la détection des symptômes avant-coureurs, ces derniers peuvent s’aggraver.

Ils s’apparentent alors à ;

  • Une augmentation significative de la douleur, qui devient pulsatile
  • La production et l’accumulation de pus autour de l’ongle d’orteil
  • Une fièvre supérieure à 38 degrés °C

Après une semaine sans traitement, les symptômes énumérés plus haut sont susceptibles d’empirer, allant jusqu’à nécessiter une considération médicale immédiate.

On pense par exemple à des signaux tels que ;

  • L’expansion de la condition jusqu’aux tissus avoisinants
  • Une infection articulaire de l’orteil
  • Une atteinte aux tendons
  • Une ostéite (infection de la phalange)
  • La destruction complète de la matrice unguéale (plus rare chez les adultes)
  • La nécrose des tissus

Pathologies du pied semblables

Comme nous avons pu le constater, la nature infectieuse du panaris peut entraîner des symptômes plutôt communs.

De ce fait, plusieurs autres pathologies causées par des bactéries sont à même de provoquer des désagréments similaires à ceux du panaris de l’orteil.

C’est le cas de :

Afin de s’assurer qu’il soigne la bonne condition, le podiatre met à profit plusieurs types d’examens diagnostiques.

L’analyse visuelle, la radiographie numérique du pied et l’échographie en font partie.

Causes et facteurs de risque

Le panaris étant déclenché par une bactérie, ce type d’infection tient toujours son origine d’une lésion ouverte à l’orteil.

S’il se déclare aux pourtours de l’ongle, les situations suivantes peuvent probablement être mises en cause ;

  • Une pédicure mal réalisée
  • Un traumatisme ou un choc au pied qui provoque l’arrachement de la peau
  • La présence d’un corps étranger sous l’ongle, comme une écharde ou de la rocaille
  • Un ongle taillé trop court ou un ongle incarné
  • Une piqûre d’insecte
  • Des chaussures trop serrées

Évidemment, certaines personnes s’exposent davantage aux répercussions du panaris. Cela est particulièrement vrai pour un patient diabétique ou dont le système immunitaire est affaibli.Dans tous les cas, le nettoyage de la plaie ou le retrait de l’écharde qui cause la douleur à l’orteil devrait être l’un des premiers réflexes à avoir.

Traitements médicaux du panaris

Advenant l’atteinte d’un stade plus avancé du panaris, la mise en place d’un traitement médical est presque toujours nécessaire. 

Outre la réalisation d’un diagnostic, le podiatre est en mesure d’établir un plan thérapeutique pour soulager cet inconfort au pied.

Les méthodes moins invasives à sa disposition sont ;

  • Les soins des pieds, qui comprennent la prise de bains antiseptiques, la coupe des ongles et l’application d’un bandage de protection
  • La prescription d’antibiotiques destinés à lutter contre le streptocoque et le staphylocoque doré

Pour les situations plus problématiques, les solutions suggérées par le podiatre s’orientent davantage vers ;

  • Le drainage chirurgical de l’abcès purulent, fait sous anesthésie locale
  • L’ablation totale ou partielle de l’ongle
  • L’exérèse du corps étranger à la base du panaris
  • Plus rarement, l’excision chirurgicale des tissus nécrosés

PiedRéseau – Pour en savoir plus

Vous aimeriez en connaître plus sur les infections de l’orteil comme le panaris ? Nous mettons régulièrement du contenu en ligne sur ce sujet !

Toutefois, même si notre plateforme présente des informations pertinentes, rien ne vaut une véritable consultation avec un podiatre membre de PiedRéseau.

Vos pieds sont précieux, prenez-en soin !

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d'opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Je comprends
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!