Traitement des verrues plantaires

Mise à jour le 10 juin 2020

Traitement des verrues plantaires



Les verrues plantaires sont des lésions de la peau bien indésirables au quotidien. Souvent bénignes, elles sont néanmoins contagieuses et peuvent aussi être douloureuses. 

En effet, ces excroissances aux pieds peuvent, à long terme, engendrer des saignements ou entraîner certaines problématiques comme de l’inconfort, de la douleur ou encore une cellulite infectieuse. 

De plus, si vous êtes diabétique, âgé ou immunosupprimé, vous êtes plus à risque de subir des complications relatives à vos verrues plantaires.

Heureusement, il existe plusieurs types de traitements pour limiter les risques de contagion et de complication des verrues plantaires. Survolons-les ensemble.



Les médicaments sous prescription

Les soins par médicaments sous prescription permettent de :

  • Traiter les verrues plantaires à la maison
  • Soigner les verrues plantaires sans aucune douleur

Par contre, ce type de traitement…

  • Est habituellement de plus longue durée;
  • Nécessite une excellente assiduité;
  • A un taux de succès moins élevé.

Cantharone plus ou Canthacur PS

Le Cantharone Plus ou Canthacur PS est un médicament topique habituellement utilisé pour faire disparaître les verrues plantaires. 

Malgré sa grande efficacité, ce médicament n’est pas disponible en vente libre et doit obligatoirement être appliqué dans la zone infectée par un podiatre ou un médecin. En effet, le Cantharone Plus peut entraîner des brûlures s’il n’est pas correctement employé. Il importe notamment de ne pas l’utiliser sur un pied comprenant une blessure ou une éraflure. Des visites de suivi sont également nécessaires pour évaluer l’efficacité de votre traitement.

Les soins au Cantharone Plus permettent de :

  • Éliminer les verrues plantaires en 2 à 6 visites;
  • Ne laisser aucune cicatrice;
  • Être appliqués chez les enfants.

Par contre, ce type de traitement…

  • Est douloureux pour une période de 2 à 4 jours;
  • Nécessite une visite fréquente chez le podiatre aux 2 semaines.

Les traitements pharmaceutiques (injection de sulfate de bléomycine)

Le sulfate de bléomycine (ou « la bléomycine ») est un médicament très puissant, précis et efficace pour traiter les verrues plantaires les plus tenaces. Administré dans la peau par un podiatre à l’aide d’un injecteur sans aiguille, la bléomycine est un traitement de plus en plus fréquent en raison de sa simplicité et de sa rapidité. 

Les soins à la sulfate de bléomycine permettent de :

  • Traiter efficacement tous les types de verrues plantaires;
  • Mettre fin aux verrues plus graves et résistantes;
  • Limiter le nombre de visites chez le podiatre (les cas légers à modérés ont rarement besoin de plus d’une visite); 
  • Empêcher les cellules contaminées par le virus du papillome humain  (VPH) de se multiplier.

Par contre, ce type de traitement…

  • Ne permet pas de traiter les enfants;
  • Peut être douloureux pour quelques secondes lors de l’injection.

Le laser ou la chirurgie des verrues plantaires récalcitrantes

La chirurgie au laser convient pour les verrues plantaires les plus tenaces, pour lesquelles les autres types de traitements sont inefficaces. Le laser a pour but de détruire les vaisseaux sanguins dans la verrue plantaire afin de l’éliminer complètement. Ce type de chirurgie mineure du pied est donc employé en dernier recours pour freiner la propagation des verrues « rebelles  ».

Les chirurgies au laser permettent de : 

  • « Brûler » les verrues plantaires récalcitrantes;
  • Soigner les verrues résistantes aux autres traitements;
  • Éviter l’administration de médication;
  • Accélérer la durée du traitement.

Par contre, ce type de traitement…

  • Peut être douloureux; 
  • Peut laisser des cicatrices; 
  • A une efficacité variable en fonction de la photosensibilité du patient.

L’azote liquide

Le traitement par azote liquide s’avère également efficace contre les verrues moins tenaces. Il s’agit d’un traitement par cryothérapie qui vise à geler la tumeur et créer une cloque à l’endroit où se trouve votre verrue plantaire. Certains traitement par le froid sont disponibles en vente libre, ils sont toutefois moins efficaces que l’azote liquide. L’azote liquide nécessite un suivi de la part du podiatre et une application par un professionnel habilité. Il importe de le consulter pour l’application de l’azote liquide sur la zone affectée de votre pied. 

Les soins par azote liquide permettent de : 

  • « Brûler par le froid » les verrues plantaires;
  • Traiter les verrues plantaires de façon sécuritaire chez la femme enceinte ou qui allaite.

Par contre, ce type de traitement…

  • Peut être douloureux;
  • A une efficacité modérée;
  • Nécessite plusieurs visites chez le podiatres;
  • Peut créer une cicatrice.

Et après le traitement?

Une fois vos verrues plantaires traitées par le podiatre, il importe d’adopter certaines pratiques afin d’éviter toute récidive :

  • Ne pas marcher pieds nus, surtout dans les lieux publics;
  • Bien aérer ses pieds pour les garder secs; 
  • Nettoyer ses pieds au savon après avoir marché dans un lieu public.

PiedRéseau – Pour en savoir plus

Vous aimeriez en savoir plus sur le traitement des verrues plantaires? Notre site Web regorge d’informations pour vous aider! 

Consultez une clinique podiatrique près de chez vous pour bénéficier de la meilleure solution en fonction de vos besoins. Une manière efficace de dire « au revoir » à vos verrues plantaires. 

Vos pieds sont précieux, prenez-en soin! 

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d'opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Je comprends
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!