Le traitement des verrues plantaires

Le traitement des verrues plantaires

Le traitement des verrues plantaires a beaucoup évolué au fil des ans.

Il est aujourd’hui possible de les éliminer avec une multitude de traitements, et ce même au laser. Il est normalement nécessaire qu’une ou deux interventions, selon la gravité du cas.

Découvrez comment votre podiatre peut traiter vos verrues plantaires.

Qu’est-ce qu’une verrue plantaire ?

La verrue plantaire est une lésion de la peau causée par une infection virale : le virus du papillome humain (VPH). On la reconnaît par sa forme de bosse rugueuse, ronde et plate, mais également par différents symptômes, comme de la douleur sur pincement de la lésion ou lors de la marche. La verrue plantaire apparaît généralement sur les points de pression du pied, comme le talon et la plante du pied.

Même si le VPH est un virus bénin, il est fortement recommandé de consulter un podiatre afin de le traiter rapidement afin d’éviter que la verrue grossisse ou bien se multiplie. Les traitements dépendront de l’âge du patient, du type de verrue ainsi de son emplacement.

Traitements possibles

Les médicaments sous prescription

Ce soin permet de :

  • Traiter les verrues plantaires à la maison
  • Soigner sans aucune douleur

Par contre :

  • Le traitement est habituellement de plus longue durée
  • Besoin d’une excellente assiduité
  • Les taux de succès sont moins élevés

Canthacur PS

Ce soin permet de :

Éliminer les verrues plantaires en 2 à 6 visites

  • Ne laisse aucune cicatrice
  • Peut-être appliqué chez les enfants

Par contre :

  • Traitement douloureux pour une période de 2 à 4 jours
  • Visite fréquente chez le podiatre aux 2 semaines

Le Canthacur PS n’est pas accessible en vente libre et doit obligatoirement être appliqué sur une zone infectée par un podiatre ou un médecin.

Traitements pharmaceutiques (injections de sulfate de bleomycine)

Ce soin permet de :

  • Traiter efficacement tous les types de verrues plantaires
  • Rarement besoin de plus de 1 visite pour des cas léger à modéré
  • Permet de traiter les verrues plus graves et résistantes
  • Empêcher les cellules contaminées par le VPH de se multiplier

Par contre :

  • Ne permet pas de traiter les enfants
  • Plus douloureux lors du traitement

Le sulfate de bleomycine est habituellement administré dans la verrue à l’aide d’un injecteur sans aiguille qui permet une intervention rapide et précise.

Laser ou chirurgie mineure

Ce soin permet de :

  • « Brûler » les verrues plantaires
  • Soigner les verrues résistantes aux autres traitements
  • Éviter l’administration de médication
  • Rapide à effectuer
  • Sans douleur suite au traitement habituellement

Par contre :

  • Le traitement peut être douloureux
  • L’efficacité dépend de la photosensibilité du patient
  • Risque de cicatrice

Azote

Ce soin permet de :

  • « Brûler » les verrues plantaires
  • Peut-être effectué chez la femme enceinte ou qui allaite

Par contre :

  • Le traitement est douloureux
  • L’efficacité est modérée
  • Plusieurs visites sont habituellement nécessaires
  • Peut créer une cicatrice

Après le traitement

Éviter la réapparition d’une verrue plantaire

Une fois vos verrues plantaires traitées par votre podiatre, voici comment éviter qu’elles réapparaissent :

  • Ne pas marcher pieds nus, surtout dans les lieux publics
  • Aérer ses pieds pour les garder secs
  • Nettoyer ses pieds au savon après avoir marché dans un lieu public

Dites au revoir à vos verrues plantaires grâce au bon traitement podiatrique.