La chirurgie d’hallux valgus (oignon de pied)

La chirurgie d’hallux valgus (oignon de pied)

L’oignon de pied, aussi appelé hallux valgus est un problème fréquent. Si elle n’est pas traitée rapidement, cette maladie de pied peut causer bien des douleurs. Parfois, une chirurgie d’oignon de pied est nécessaire.

Qu’est-ce qu’un hallux valgus (oignon de pied)?

Il s’agit d’une déformation osseuse de l’avant-pied se formant généralement entre le gros orteil et le 2e orteil. Celle-ci peut s’accentuer avec le temps, causant ainsi des inflammations au niveau du pied. Une bosse peut également se développer à l’intérieur du pied, entraînant ainsi des douleurs plus importantes.

Il est très important de prendre rendez-vous rapidement avec votre podiatre si vous croyez être atteint de cette condition.

Les attentes du patient

Bien entendu, vous aurez des attentes en tant que patient. Vous voudrez être bien traité et vous aurez besoin d’un plan de traitement d’oignon de pied qui correspond à votre situation. Le podiatre doit être à votre écoute et savoir cibler vos attentes.

Toutefois, il est important de comprendre que dans certains cas, même avec la meilleure intervention, il se peut que votre pied ne retrouve l’entièreté de son autonomie d’antan. Par contre, une chirurgie tentera d’éliminer entièrement la douleur causée par un oignon de pied.

Comment bien choisir son chirurgien du pied ?

Vérifiez les points suivants chez votre chirurgien podiatre :

L’expérience et les mentions

Un podiatre ayant une bonne réputation, qui a pratiqué dans toutes sortes de conditions, qui a de l’expérience en milieu hospitalier ou qui est certifié par des organismes est bien souvent un professionnel digne de votre confiance.

La polyvalence

Il est important que le chirurgien qui s’occupera de vous soit capable de comprendre votre situation et sache quoi faire pour y faire face. Chaque cas chirurgical a ses spécificités, la polyvalence est donc importante pour bien vous traiter. C’est un enjeu crucial pour éviter la détérioration de vos pieds.

La capacité de se mettre dans vos souliers

Le podiatre doit faire preuve de compassion et avoir une approche humaine envers vous dans toutes les étapes de votre prise en charge. C’est la base même de la relation de confiance qui vous unit à lui.

La disponibilité

Si vous avez des complications importantes à un pied et que vous nécessitez une intervention urgente, votre podiatre se doit d’intervenir rapidement. La disponibilité de celui-ci est donc un critère important pour bien vous rétablir.

Choisir un podiatre PiedRéseau répond à tous ces critères!

Comment évaluer si un patient nécessite une chirurgie de l’oignon de pied ?

En consultant rapidement une clinique PiedRéseau, vous vous assurez d’obtenir sans tarder un plan chirurgical adapté à votre condition. Votre expert podiatre pourra vous évaluer et déterminer si vous êtes sujet à subir une chirurgie de l’oignon du pied.

Vous obtiendrez un compte-rendu détaillé de votre situation et serez ainsi en mesure de prendre une décision en toute connaissance de cause.

L’historique du patient : un critère essentiel

Quelles sont vos activités quotidiennes ? Quel type de vie menez-vous ? Quels sont vos enjeux de santé ? Voilà des questions pertinentes que votre podiatre peut vous poser pour comprendre votre situation. L’historique de déformation peut aussi expliquer les causes de l’apparition de l’oignon sur votre pied.

Les raisons d’un oignon de pied peuvent être nombreuses :

  • L’hérédité
  • Des traumatismes subis aux orteils
  • Le type de pied
  • Le type de chaussures portées

Ainsi, il est impératif d’en savoir la cause pour le traiter convenablement. Pour ce faire, un petit travail d’investigation est nécessaire.

L’examen clinique

L’examen clinique sert principalement à évaluer si vous êtes un candidat à la chirurgie. Votre historique médical et chirurgical sera étudié, de même que votre médication ou encore vos allergies. Une évaluation vasculaire de vos pieds sera également pratiquée pour assurer une guérison optimale.

Les limitations fonctionnelles

Pour s’adapter à votre condition, le podiatre devra prendre connaissance des limitations fonctionnelles de vos articulations et de votre pied. Le plan de traitement dépendra directement de ces données.

Bien étudier les limitations fonctionnelles de votre pied permet de maximiser la résorption des symptômes des oignons de pied.

L’évaluation radiographique et échographique de la déformation

Une première évaluation osseuse à l’aide de radiographies et parfois d’une échographie sera requise pour votre plan chirurgical de repositionnement de l’articulation et du pied.  

Parfois, le repositionnement d’un oignon nécessite des interventions secondaires pour ne pas créer de lésions ailleurs sur votre pied. C’est suite à cette évaluation radiologique que le podiatre pourra vous informer de la complexité de votre cas et des procédures additionnelles nécessaires pour une réhabilitation fonctionnelle.

Le mouvement disponible

La capacité de mouvement de votre articulation est également étudiée avant de procéder à une chirurgie de l’oignon de pied. On peut alors découvrir s’il faut réaligner le gros orteil ou encore retirer un mouvement au profit d’un autre par exemple.

Bien que la chirurgie soit bénéfique, elle arrive souvent avec son petit lot d’inconvénients à court terme. Il importe de privilégier le plan de traitement qui limite le moins votre quotidien au niveau de vos déplacements.

Savoir reconnaître les complications potentielles biomécaniques et les cas particuliers

Le moindre petit déséquilibre au pied peut causer de nouvelles pathologies problématiques. Connaître votre historique et celui de votre pied permet de prévoir d’éventuelles complications, comme des cors de pression, des capsulites ou des fractures de stress.

Les attentes et les risques sont mieux contrôlés si une évaluation pré-chirurgicale complète est effectuée.

À quel moment un patient devrait décider de se diriger vers la chirurgie d’oignon ?

Si votre oignon de pied vous empêche de vous chausser, de pratiquer vos activités quotidiennes ou vous déplacer aisément, vous êtes probablement candidat à une intervention chirurgicale.

Vous pouvez d’abord tenter des traitements conservateurs, comme ceux mentionnés plus haut, mais n’attendez pas que la situation ne s’aggrave!

Les essais des traitements conservateurs, au préalable

La chirurgie des oignons de pied n’est pas la seule manière de traiter votre condition. Parfois, certains traitements plus conservateurs peuvent être essayés contre les oignons. Par contre, certains cas extrêmes font de la chirurgie la seule option possible.

Voici quelques exemples de traitements conservateurs contre les oignons de pied :

  • Le port de chaussures larges et souples
  • Le port d’orthèses plantaires
  • Les exercices pour assouplir l’articulation
  • Le port de coussins pour éviter la friction sur l’articulation
  • L’application de glace et la prise d’anti-inflammatoires

En consultant votre podiatre, vous serez informé des options de traitements qui s’offrent à vous en fonction de votre situation.

Pourquoi opter pour une chirurgie effectuée par un podiatre ?

Le podiatre est le professionnel tout désigné pour traiter votre oignon de pied! Il est formé spécifiquement pour ce genre de condition. Il peut évaluer votre pied, connaître ses anormalités ou ses déformations et savoir quelle intervention effectuer pour chaque cas.

Il vous offre également d’autres avantages :

  • Une prise en charge totale
  • Une intervention ciblée
  • Un suivi rapproché (avant, pendant et après l’intervention)
  • La capacité de redonner à votre pied son autonomie maximale

 Les procédures afin de redresser votre oignon

De nombreuses procédures peuvent être choisies, selon votre cas :

La procédure de l’orteil :

Elle vise à faire redresser votre gros orteil par lui-même à l’aide de certaines procédures d’angulation de l’os. On privilégie souvent cette technique lorsqu’il y a une forte friction entre le gros orteil et son voisin.

On prévient souvent des problématiques futures, comme des cors, en utilisant cette approche.

La procédure de la tête métatarsienne

La procédure de la tête métatarsienne est utilisée dans des cas où la déformation de l’oignon n’est pas à un stade très avancé.

Opérer à la tête du métatarse pour retirer un oignon permet habituellement une remise en forme plus rapide. La durée de la convalescence est également plus basse. Dans certains cas, vous pouvez même repartir de la salle de chirurgie en marchant avec une chaussure chirurgicale!

La procédure de la base métatarsienne

Pour les cas plus avancés ou pour les pieds plus flexibles, cette procédure sera souvent choisie. Elle permet une meilleure stabilité au niveau de la correction de l’angle de déformation de votre pied. La procédure de la base métatarsienne est souvent utilisée pour traiter les oignons des jeunes, ainsi que pour des cas plus sévères.

Toutefois, le rétablissement pour ce type d’intervention de l’oignon de pied prend plus de temps que la moyenne. De plus, vous ne pourrez pas supporter de poids sur votre pied pour un certain temps.

Par contre, une convalescence plus longue donne de meilleurs résultats à long terme pour les personnes très actives. L’attente en vaut donc la peine!

La procédure complexe

Les procédures complexes sont réservées aux déformations multiples ou majeures. Elles peuvent inclure une reconstruction ou une fusion de certaines articulations du pied. Il s’agit donc de cas très particuliers au niveau de l’oignon et de l’orteil.

Les étapes chronologiques de la chirurgie :

5 phases sont nécessaires pour traiter l’oignon de pied :

L’évaluation pré chirurgicale

Cette étape peut être réalisée plusieurs semaines avant la procédure. Vous serez alors informé du type de plan chirurgical envisagé et prendrez une décision à cet égard.

La préparation chirurgicale

La préparation chirurgicale se déroule quelques semaines avant la chirurgie :

  • Vous devez obtenir l’autorisation médicale de votre médecin pour effectuer une chirurgie ambulatoire.
  • Parfois, un bilan sanguin et/ou une prescription d’antibiotiques préopératoires seront nécessaires.
  • Une période de convalescence et de repos sera nécessaire après la chirurgie.
  • Il est important d’être accompagné par un tiers lors de votre opération. Il devra assumer votre transport et demeurer avec vous dans la journée suivant la chirurgie de l’oignon de pied.
  • Votre pied doit être bien nettoyé avant de vous présenter à la chirurgie.
  • Pour certains cas plus rare, un jeûne est parfois exigé avant la chirurgie.

La plupart du temps, aucune sédation intraveineuse ou anesthésie générale n’est nécessaire.

Le jour de votre chirurgie

Si le podiatre vous l’a exigé, vous devez prendre vos médicaments pré-chirurgie selon les instructions fournies. Par la suite, vous serez pris en charge et mis à l’aise par l’équipe de la clinique.

La plupart du temps, une anesthésie au niveau du pied sera pratiquée. La prise de sédatifs oraux pour vous relaxer sera également nécessaire.

Le retour à la maison

Vous retournerez chez vous le jour même de l’opération, mais aurez tout de même quelques tâches à assumer :

  • Prenez votre médication antidouleur (débutez lorsque vous êtes toujours sous anesthésie pour éviter de ressentir des maux).
  • Vous aurez souvent à surélever votre pied et y appliquer de la glace.
  • Gardez votre pied au sec.

Surtout, peu importe les circonstances, ne touchez pas à votre pansement, à moins d’un avis contraire du chirurgien.

Les visites de suivi et les soins à la maison

Chaque procédure nécessite des soins particuliers à la maison. C’est pourquoi l’équipe de la clinique vous remettra un plan de soin personnalisé à effectuer.

Un rendez-vous de suivi sera déjà prévu avec votre chirurgien dans les 3 à 7 jours.

Normalement, les points de suture seront retirés entre 14 et 21 jours.

Quelle est la convalescence pour une chirurgie d’oignon ?

La convalescence dépend du type d’intervention pratiquée. Certaines interventions nécessitent seulement quelques semaines tandis que d’autres peuvent s’étirer sur quelques mois.

Quand pourrais-je recommencer mes activités quotidiennes ?

Encore une fois, c’est variable en fonction des cas. Plusieurs facteurs sont en jeu, comme la vitesse de guérison, le type d’intervention réalisé et le type d’activités que vous pratiquez. Votre podiatre vous informera de la convalescence moyenne habituelle.

L’importance de suivre à la lettre les recommandations chirurgicales

Même avec la meilleure intervention podiatrique, si vous ne respectez pas les instructions, vous risquez de compromettre toutes vos chances de guérison.

Favorisez le meilleur des succès pour votre procédure en appliquant scrupuleusement les conseils que vous donne votre expert du pied!

Les orthèses plantaires post-opératoire

Les oignons se développent majoritairement sur des pieds présentant des lacunes biomécaniques généralisées. Ce genre de condition entraîne souvent le port d’orthèses plantaires après une chirurgie d’oignons de pied.

Ces orthèses réduisent de beaucoup le risque de récidive et permettent à votre pied une guérison optimale.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie