3 moyens de prévenir le kyste sous le pied

Mise à jour le 24 octobre 2022

3 moyens de prévenir le kyste sous le pied

Le kyste est une cavité contenant un liquide clair et visqueux, se formant sur les tissus ou les organes. Concernant le kyste sous le pied, il en existe deux formes majeures : le kyste synovial et le kyste épidermoïde. Le premier, plus courant, se loge au niveau des articulations. Généralement bénin et se résorbant souvent seul, il peut toutefois nécessiter une intervention en cas de douleur ou de gêne. 

Dans cet article, nous vous proposons d’en apprendre plus sur cette petite excroissance gênante, mais surtout de voir quels sont les moyens à mettre en place pour prévenir le plus possible son apparition.

Prévenir le kyste sous le pied dû aux activités sportives

Le kyste sous le pied peut apparaître à la suite d’un effort physique particulièrement intense, plus précisément dans le cas où l’articulation aurait été trop fortement sollicitée. Ici, il est donc important de pratiquer une activité sportive adaptée à votre condition, y aller tranquillement, petit à petit, plutôt que de forcer pour arriver plus vite au résultat. Demandez conseil à un professionnel pour savoir quels types d’exercices peuvent vous convenir et comment bien vous positionner de manière à ne pas trop forcer sur les articulations du pied.
La deuxième chose à faire durant vos séances d’entraînement pour prévenir le kyste sous le pied est de toujours porter de bonnes chaussures. Cela veut dire choisir la bonne pointure, opter pour des souliers adaptés à votre morphologie, confortables, mais apportant aussi le maintien et le support nécessaires. Surtout, évitez les chaussures trop serrées, plates, trop hautes ou trop lourdes.

Prévenir le kyste sous le pied en évitant les gestes répétitifs

On le sait, les gestes pratiqués de manière trop répétitive peuvent, à la longue, provoquer de nombreux problèmes d’ordre physique, que cela soit dans un cadre professionnel ou sportif. Cela peut aller du simple inconfort à la douleur persistante. 

Un mouvement qui traumatise les tissus, les muscles ou les articulations n’est pas forcément grave s’il est effectué de temps à autre. En revanche, ce même geste répété régulièrement devient réellement problématique puisqu’il abîme non seulement la zone concernée, mais ne lui permet pas de se régénérer, empirant donc les choses de jour en jour.

Le kyste sous le pied fait justement partie de ces troubles. Pour les personnes dont les pieds sont beaucoup sollicités tout au long de la journée, de manière récurrente, avec des mouvements répétés, qu’il s’agisse du travail ou du sport, il est important de s’accorder des pauses régulières, et d’effectuer des exercices d’étirement et de renforcement. Essayez aussi autant que possible de varier les mouvements.

Prévenir le kyste sous le pied avec une bonne hygiène des pieds

Comme pour tout, l’hygiène compte aussi dans la prévention du kyste sous le pied. Prenez soin de cette partie du corps, elle est précieuse. Cela implique de se chausser correctement comme vu plus haut et de consulter régulièrement le podiatre pour vérifier que tout est en ordre. Une bonne option est aussi de vous masser les pieds (avec une crème hydratante, par exemple) après une longue journée de travail ou à la suite d’une séance de sport assidue, afin de leur apporter la détente nécessaire. 

Prendre soin de vos pieds pour éviter au maximum les risques de kyste

Pour le moment, il n’existe pas de véritable solution de prévention pour le kyste sous le pied. Il s’agit donc plutôt de réduire la probabilité d’en être affecté en faisant attention à votre corps dans le travail comme dans l’effort physique. Faire du sport en douceur, éviter les gestes trop répétitifs au quotidien, conserver une bonne hygiène de pied : autant de conseils qui valent aussi bien pour le kyste que pour bon nombre d’autres maux et pathologies propres à cette zone ou au reste du corps. Sachez aussi que la première chose à faire en cas de kyste synovial au pied est de mettre l’articulation au repos.

Si vous constatez l’apparition d’un gonflement sous-cutané, si vous éprouvez de la gêne ou de la douleur à cet endroit, n’attendez pas et prenez rendez-vous pour une consultation avec un podiatre PiedRéseau. Celui-ci pourra procéder à un examen clinique afin d’obtenir un diagnostic précis et de trouver une solution.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d’opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Je comprends
PiedRéseau