S'abonner à l'infolettre

L’ampoule au pied (phlyctène)

Mise à jour le 22 avril 2020

L’ampoule au pied (phlyctène)

L’ampoule au pied, aussi appelée phlyctène, désigne une lésion aqueuse qui survient lorsque la peau du pied est soumise à un frottement ou à une pression irritante.

Si l’on sait que le port de chaussures neuves est synonyme d’ampoules aux pieds, d’autres facteurs peuvent aussi avoir un impact sur l’émergence des phlyctènes.

Voyons quels sont les symptômes, les causes et les manières de traiter l’ampoule au pied récalcitrante.

Les symptômes de la phlyctène

Lorsqu’elle apparaît sur le pied, l’ampoule est plus susceptible d’affecter certaines régions de la peau en contact avec le soulier.

C’est le cas pour le talon, le gros orteil, le haut de la voûte plantaire et l’avant-pied  :

  • Le talon : le contrefort d’un soulier mal ajusté ou neuf engendre régulièrement des ampoules au talon.
  • Le gros orteil : si la chaussure ne dispose pas suffisamment d’espace pour accommoder les orteils, une douloureuse ampoule peut s’y déclarer.
  • Le haut de la voûte plantaire : ce type d’ampoule sous le pied est plus courant chez les sportifs qui pratiquent la course à pied.
  • L’avant-pied : que ce soit sur le coussinet du pied ou près de ce dernier, les ampoules de l’avant-pied se déclarent surtout chez les gens qui portent des talons hauts.

Comme l’ampoule du pied est un problème commun, les symptômes qui s’y rattachent sont bien connus.

On pense entre autres à :

  • une peau rougie et enflée ;
  • une irritation de la peau qui évolue pour devenir une lésion cutanée ;
  • une douleur de la zone concernée ;
  • la formation d’une cloque remplie d’un liquide clair ;
  • de légers saignements ;
  • des difficultés à se déplacer sans inconfort.

Dans l’éventualité où la bulle éclate, il est primordial de rester attentif aux signes d’une infection, particulièrement pour une personne diabétique ou atteinte d’une immunodéficience.

Ce qui cause l’apparition de l’ampoule au pied

Comme nous avons pu le constater, c’est plus souvent un soulier neuf ou mal ajusté qui est à l’origine des ampoules plantaires.

Cependant, d’autres facteurs peuvent contribuer à léser la peau du pied de cette manière.

Voici quelques-unes des causes de l’ampoule au pied :

  • La pratique prolongée d’un sport comme la marche ou la course
  • Le port de chaussures à talons hauts
  • Une brûlure
  • L’oignon du pied (hallux valgus)
  • Une transpiration excessive des pieds et le port de chaussettes humides
  • Une réaction allergique
  • Le pied creux
  • Certaines maladies de peau comme l’eczéma

Des orteils marteaux

Prévenir l’ampoule au pied

La majorité des ampoules au pied demeure sans danger.

Toutefois, il est préférable d’éviter les désagréments qu’elles peuvent provoquer une fois qu’elles apparaissent.

Les gestes suivants contribuent à réduire les risques d’une ampoule problématique au pied :

  • Se procurer des chaussures qui se conforment aux particularités du pied
  • Idéalement, toujours porter des chaussettes dans les souliers fermés
  • Veiller à bien assouplir les chaussures neuves avant de parcourir de longues distances
  • Opter pour des souliers respirants, surtout en cas de transpiration excessive
  • Appliquer du talc ou de l’amidon de maïs sur les pieds lors de la période d’adaptation à de nouvelles chaussures
  • Panser les zones du pied plus vulnérables aux ampoules à titre préventif

Pour les coureurs, choisir des souliers de course un peu plus amples que ceux de tous les jours et porter des bas plus épais pendant le sport

Soigner une ampoule au pied

Bien que ces mesures préventives permettent d’écarter la plupart des ampoules aux pieds, personne n’est à l’abri de ce type de lésion plantaire.

Il convient donc de savoir quoi en faire lorsqu’elles se déclarent ou lorsqu’elles refusent de guérir.

Dans un premier temps, si l’ampoule est douloureuse, mais que la cloque demeure intacte, il est important de ne pas la faire éclater vous-même.

Il vaut mieux demander l’aide d’un médecin ou d’un podiatre.

Par contre, si la poche de liquide se perce d’elle-même, les premiers soins suivants sont à considérer :

  • Bien désinfecter la plaie en évitant de retirer la peau morte
  • Appliquer un onguent antibactérien
  • Si l’ampoule est localisée au talon ou sur le gros orteil, porter un pansement muni d’un coussinet de protection
  • Changer le pansement dès qu’il semble devenir trop humide.

Traitements offerts par le podiatre

Dans le cas d’ampoules à répétition, s’il n’y a pas de signes d’infection, le podiatre se penche davantage sur les causes

Pour identifier de possibles anomalies biomécaniques, il peut faire appel à des techniques diagnostiques comme :

Les traitements d’une ampoule dont l’apparition coïncide avec un débalancement biomécanique sont :

  • La prescription d’orthèses, qui permettent de mieux répartir le poids sur l’ensemble de la plante du pied
  • Des chaussures orthopédiques, qui sont mieux adaptées aux particularités structurelles des pieds

Lorsque la bulle de liquide refuse d’éclater, le podiatre peut procéder à son drainage en appliquant des soins de pied.

Finalement, il est probable que la présence d’ampoules à répétition cause des troubles dans les déplacements et même des douleurs articulaires.
Si tel est le cas, le podiatre est aussi en mesure de proposer des solutions pour les soulager.

PiedRéseau — Pour en savoir plus

Vous souhaitez en apprendre plus sur l’ampoule au pied ? Notre site regorge de contenu à cet effet !

Toutefois, même si la plateforme en ligne de PiedRéseau présente des renseignements intéressants, rien ne vaut une véritable consultation podiatrique.

Vos pieds sont précieux, prenez-en soin !

Questions fréquentes

Qu’est-ce qu’une ampoule au pied (phlyctène)?

L’ampoule au pied (phlyctène) est une cloque sur la peau, remplie d’un liquide clair et séreux. Elle peut provoquer des douleurs et des rougeurs en plus de causer certaines infections.

Comment se forme une ampoule au pied?

Les ampoules sont générés par le corps comme mécanisme de défense en réaction à des frottements répétés. Ces frottements surviennent généralement au contact du pied avec l’intérieur de la chaussure. 

Faut-il percer l’ampoule? 

Vous ne devriez pas percer l’ampoule par vous-même. Bien que le perçage puisse être nécessaire, il est recommandé d’opter pour le podiatre pour le réaliser. C’est particulièrement vrai dans les cas où l’ampoule est douloureuse.

Pourquoi consulter un podiatre suite à une ampoule au pied?

Pour s’assurer que l’ampoule guérisse bien, le podiatre effectuera des soins de pied spéciaux et procèdera au drainage du liquide contenu dans la bulle, seulement si celle-ci cause trop de douleur. Encore une fois, il est déconseillé de percer votre ampoule.

Est-ce qu’une ampoule au pied peut être dangereuse?

Dans la très grande majorité des cas, une ampoule au pied n’est pas dangereuse. Les seuls cas où une ampoule au pied peut s’avérer plus préoccupante est si la bulle éclate, provoquant une infection au pied. De plus, si vous êtes diabétique ou immunodéficient, prenez votre ampoule au sérieux puisqu’en cas d’infection, vous pourriez souffrir de plusieurs complications.

Puis-je soigner une ampoule au pied sans arrêter le sport?

Il est déconseillé de continuer la course à pied ou la pratique d’un sport de course si vous avez une ampoule. Assurez-vous au moins que vos chaussures sont adaptées et suffisamment amples, que vos bas sont épais et que vous portez un pansement pour éviter la friction sur la zone affectée. En cas de doute, consultez un podiatre.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d'opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Je comprends
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!