S'abonner à l'infolettre

Les troubles d’insuffisance veineuse dans les jambes

Mise à jour le 20 février 2021

Les troubles d’insuffisance veineuse dans les jambes

L’insuffisance veineuse des jambes se traduit par un mauvais retour sanguin des membres inférieurs vers le cœur.

Sans un traitement adéquat, un tel trouble de la circulation comporte de réels risques pour la santé, allant même parfois jusqu’à devenir chronique.

Même sans être douloureuse au premier abord, l’insuffisance veineuse engendre rapidement des complications fonctionnelles importantes.

Pour être en mesure de traiter un trouble veineux à temps, il est nécessaire de savoir identifier les signes avant-coureurs.

Pour ce faire, voici les caractéristiques de l’insuffisance veineuse ainsi que les façons de l’empêcher de s’aggraver.

Les symptômes de l’insuffisance veineuse aux jambes

Comme les troubles de la circulation sanguine doivent être soignés dans les plus brefs délais, il convient de savoir en reconnaître les symptômes.

Les signes d’une insuffisance veineuse des membres inférieurs sont :

  • L’enflure des pieds, des chevilles et des jambes
  • Un engourdissement des pieds ou une perte de sensibilité
  • Un bleuissement de la peau aux endroits affectés
  • Des taches rougeâtres disparates sur les pieds et les jambes
  • Des crampes nocturnes
  • Une sensation de lourdeur dans les jambes
  • L’envie récurrente de remuer les jambes

Puisque les complications de l’insuffisance veineuse ne sont jamais bien loin, il est fortement recommandé de consulter unmédecin ou un podiatre suivant l’émergence de ces symptômes.

Les répercussions d’une insuffisance veineuse des jambes

Les troubles liés à la circulation ne devraient jamais être pris à la légère.

D’ailleurs, quelqu’un qui tenterait d’ignorer les symptômes d’une insuffisance veineuse aux jambes s’expose à de fâcheuses conséquences.

En l’absence d’un traitement adéquat, les situations suivantes peuvent se déclarer :

  • Des varices : elles désignent les veines endommagées par la mauvaise circulation sanguine qui enflent et tendent à devenir bleutées.
  • Des oedèmes : le débit sanguin inadéquat dans les pieds et les jambes provoque une accumulation du sérum sanguin à l’extérieur des veines, dans les tissus interstitiels. Ce phénomène cause l’enflure du pied et de la cheville.
  • Des ulcères veineux : les tissus près des veines incommodées étant aussi soumis aux inflammations, la peau du pied est susceptible de se fragiliser. Le derme du pied est alors vulnérable aux chocs et des ulcères variqueux peuvent apparaître près de la malléole (bosse osseuse) de la cheville.

La thrombose veineuse (phlébite) : cette complication de l’insuffisance veineuse se traduit par la formation de caillots sanguins douloureux. La thrombose veineuse superficielle est souvent une conséquence des varices non résolues. La phlébite profonde est quant à elle très dangereuse, puisqu’elle affecte des veines dont le débit sanguin est plus significatif.

Ce qui provoque l’insuffisance veineuse des pieds

Les veines sont dotées de valvules qui assurent une circulation sanguine complète dans les membres inférieurs.

En temps normal, ces « clapets » de contrôle permettent à l’influx sanguin de ne pas redescendre le long de la paroi veineuse.

Toutefois, dans certaines conditions, les valvules ont du mal à s’acquitter de cette tâche.

Le résultat? Un plasma sanguin qui stagne et s’amalgame pour provoquer les désagréments que l’on connaît.

Ces difficultés techniques rencontrées par l’organisme peuvent être attribuables à différents facteurs, en voici quelques-uns :

  • Le tabagisme
  • L’embonpoint
  • Le manque d’activité physique
  • L’hypertension artérielle
  • Une mauvaise alimentation
  • Le vieillissement
  • L’hérédité
  • Une grossesse
  • La mobilité réduite
  • L’exposition continue à la chaleur ou au soleil
  • Une activité professionnelle qui exige une station prolongée
  • Le port de souliers à talons hauts

Prévenir l’insuffisance veineuse

Ce trouble vasculaire du pied est plus facile à contrôler lorsqu’il est détecté tôt.

Cependant, puisqu’il apparaît plus facilement chez quelqu’un en mauvaise santé, sa prévention passe aussi par l’adoption d’un mode de vie sain.

Les comportements suivants peuvent contribuer à réduire les risques d’une insuffisance veineuse aux pieds :

  • Pratiquer un sport de faible ou moyenne intensité comme la natation ou la marche
  • Réduire le port de souliers à talons hauts 
  • Arrêter de fumer
  • Privilégier une alimentation saine et équilibrée
  • Éviter de maintenir une position statique trop longtemps
  • Bouger régulièrement les orteils, les pieds et les chevilles
  • Porter des vêtements plus amples

Traitements médicaux

Malgré les efforts déployés pour minimiser les effets de l’insuffisance veineuse, il est probable que l’intervention d’un médecin ou un podiatre soit nécessaire.

Les traitements dédiés à l’insuffisance veineuse du pied visent surtout à soulager les symptômes.

On pense alors à des méthodes thérapeutiques comme :

  • Les bas de compression d’ordonnance, qui permettent d’augmenter le débit sanguin
  • Le soin de plaies, s’il y a présence de plaies ou d’ulcères veineux
  • La compression pneumatique intermittente (CPI), qui est une variante mécanique du bas de compression
  • La prescription de médicaments phlébotropes, qui tonifient les parois veineuses et soulagent momentanément la douleur
  • La prescription d’une médication prévenant les phlébites

La chirurgie ne permet pas de traiter directement l’insuffisance veineuse.

Toutefois, elle peut être utilisée par le médecin traitant pour contrer les effets des varices.

Il s’agit d’interventions chirurgicales comme :

  • L’ablation des varices
  • La cryochirurgie

Le stripping, qui consiste à retirer la veine principale des membres inférieurs à l’aide de quelques incisions

PiedRéseau – Pour en savoir plus

Vous souhaitez en apprendre plus sur les troubles de la circulation sanguine au pied? Notre site est plein de contenus semblables!

Toutefois, même si le site Web de PiedRéseau présente des informations intéressantes, rien ne vaut une véritable consultation avec votre podiatre.

Vos pieds sont précieux, prenez-en soin!

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d’opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Je comprends
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!