Quelles chaussures choisir lorsque l’on souffre d’ostéoporose?

Mise à jour le juin 13, 2024

Quelles chaussures choisir lorsque l’on souffre d’ostéoporose?

L’ostéoporose est une maladie qui fragilise les os et expose le patient à un risque accru de fractures. Pour prévenir les chutes et les blessures, il est donc important de choisir des souliers qui stabilisent les pieds. Découvrons ensemble les types de chaussures qui sont recommandées lorsque l’on souffre d’ostéoporose. 

Les caractéristiques d’un soulier adapté à l’ostéoporose

Des traumatismes mineurs peuvent être une menace pour la santé d’une personne qui vit avec une masse osseuse diminuée. Pour pallier au manque de renouvellement de tissus osseux, il est recommandé de pratiquer régulièrement une activité sportive pour renforcer les os, mais pour se protéger des chutes et des impacts, il est essentiel de magasiner des souliers adaptés. De bons souliers doivent soutenir la voûte plantaire afin de bien répartir le poids du corps sur le pied. Les semelles plates sont donc à éviter. Préférez les semelles offrant une bonne densité et qui amortissent les chocs au niveau du talon. Il est possible aussi d’opter pour des orthèses plantaires sur mesure, prescrites par le podiatre, pour assurer un soutien optimal. Par ailleurs, l’ostéoporose peut provoquer des vertiges et des problèmes d’équilibre. Il est donc recommandé de choisir des chaussures capables de stabiliser le pied afin d’éviter les entorses de la cheville. C’est encore mieux si leur semelle est antidérapante, notamment si vous aimez faire de la marche en plein air.  

Les types de chaussures recommandées pour l’ostéoporose

Pour maintenir une bonne mobilité, il est recommandé de choisir des chaussures flexibles, stables et ajustées à la forme du pied. À l’inverse de chaussures rigides qui sont contraignantes, elles aident le pied à se renforcer en sollicitant tous ses muscles. Pour commencer, il est important de déterminer avec le podiatre si votre pied est creux, standard, ou plat. Ces facteurs vont déterminer le type de semelle qui vous convient le mieux. 

Il est également conseillé de choisir des souliers spécifiquement adaptés à une activité. Ainsi, des souliers de course sont différents des souliers de tennis ou de sport de ballon. Ce détail a son importance, car les patients atteints d’ostéoporose sont souvent invités à pratiquer un sport qui met le pied en charge. La raison en est simple : en amenant les jambes à supporter le poids du corps, on renforce plus efficacement les os. 

Enfin, selon l’inconfort que présente la marche, le podiatre peut vous prescrire des orthèses plantaires sur mesure. Celles-ci peuvent être facilement glissées dans les souliers et adaptées à la forme de votre pied. Elles aident à décharger les points de pression, et si le pied présente une déformation, il est possible de la corriger. Pour des pathologies plus avancées, le podiatre peut aussi prescrire le port de souliers orthopédiques. Il en existe de plusieurs variétés, comme celles adaptées à la marche en ville aussi bien qu’à la course ou la randonnée.

Les avantages des souliers adaptés à une condition podiatrique

Porter des souliers adaptés à votre condition podiatrique est un excellent moyen de diminuer votre inconfort et vos maux. La plupart du temps, les pathologies qui affectent les pieds suscitent des douleurs, osseuses ou musculaires, qui s’intensifient avec le temps. En vous attaquant à leur cause dès l’apparition des premiers symptômes, vous vous donnez de meilleures chances de garder une bonne qualité de vie. Dans le cas de l’ostéoporose, il est possible que vous ressentiez des douleurs dans le dos, par exemple. C’est un phénomène fréquent, qui peut être soulagé si l’on porte des chaussures ou des orthèses adaptées. En soutenant la voûte plantaire, c’est tout votre équilibre qui s’en trouve amélioré, ce qui réduit par ailleurs les risques de chute. Une chaussure qui soutient correctement votre pied et le stabilise vous évite aussi des blessures courantes, comme les fractures de stress ou les ampoules au pied.  

Faire le point sur la santé de vos pieds avec le podiatre

La fragilisation des os qu’entraîne l’ostéoporose est parfois difficile à déceler rapidement. Chez la femme, cette maladie est liée à la diminution de la production hormonale, qui joue un rôle important dans la reconstruction osseuse. Elle peut toutefois aussi survenir chez des patients masculins. Pour éviter que les symptômes ne s’aggravent, il est recommandé de rester attentif aux signes les plus courants : douleurs dans les pieds et le dos, difficulté à se tenir droit, chutes et blessures fréquentes. Planifier une visite de routine chez le podiatre est un bon moyen de faire le point sur la santé de vos pieds et prendre des mesures préventives. Consultez la liste de nos cliniquespour prendre rendez-vous. 

Trouver votre clinique
Un membre