Les problèmes de pieds chez l’enfant; quand consulter?

Mise à jour le 16 novembre 2021

Les problèmes de pieds chez l’enfant; quand consulter?

Quand devrait-on consulter pour les problèmes de pieds chez l’enfant? Les parents, expérimentés ou non, se posent souvent cette question. Même si certaines postures et démarches se corrigent avec la croissance, il demeure important d’être attentif afin de déceler et diagnostiquer certains problèmes de pieds chez l’enfant qui pourraient avoir une incidence à plus long terme. En restant à l’affût de certains signes et en consultant un podiatre, il est possible de prévenir ou du moins de limiter les répercussions négatives.

La suite de ce billet vous expliquera comment détecter différents problèmes de pieds chez l’enfant, comment les prévenir et quand consulter un podiatre.

Les différents problèmes de pieds chez l’enfant

Un enfant peut présenter différents problèmes au niveau des pieds qui pourraient affecter sa démarche et sa posture. La plupart sont normales chez les tout petits. Toutefois, lorsque ces problèmes persistent après un certain âge, généralement 3 ans, il est important de consulter un podiatre afin de trouver des solutions pour éviter des complications posturales et squelettiques plus tard. 

Parmi les problèmes de pieds chez l’enfant, les plus courants sont :

Pieds plats : un des problèmes de pieds chez l’enfant qui est constaté très souvent est les pieds plats. Avant l’âge de 3 ans, il n’y a pas lieu de s’en inquiéter. En fait, même plus tard, si les pieds plats n’occasionnent aucune douleur ou difficulté de marche, aucun traitement n’est requis. 

Jambes courbées (Genu Varum) : On parle de genu varum lorsque les jambes se recourbent vers l’extérieur au niveau des genoux alors que les pieds et les chevilles se touchent. Les nourrissons et les jeunes enfants ont souvent des jambes arquées. C’est rarement grave et cela disparaît généralement sans traitement, souvent vers l’âge de 3 ou 4 ans.

Pieds vers l’intérieur ou en « canard » : les pieds qui pointent vers l’extérieur au lieu de pointer vers l’avant sont une condition fréquente chez les tout-petits et les jeunes enfants et disparaissent généralement vers l’âge de 8 ans.

Enfant qui boite : si votre enfant boite, c’est généralement le signe de douleur aux pieds pouvant être occasionnée par une blessure. Toutefois, la boiterie peut également être causée par une maladie ou malformation. 

Enfant qui tombe souvent : lorsque l’enfant commence à marcher, les chutes peuvent être fréquentes, mais elles sont normales. Toutefois, si l’apprentissage de la marche n’évolue pas et que les chutes sont toujours aussi fréquentes, vous devriez consulter un podiatre. Enfant qui marche sur la pointe des pieds : cette façon de marcher est assez courante chez les enfants qui commencent à marcher et passe généralement avec le temps. Consultez un podiatre si votre enfant marche toujours sur la pointe des pieds passé l’âge de 3 ans.

Pourquoi et quand consulter un podiatre?

Si votre enfant présente un des problèmes mentionnés plus haut après ses 3 ans, n’hésitez pas à consulter un podiatre rapidement. Certains signes sont à surveiller et vous indiqueront si vous devez consulter un podiatre : 

  • Fatigue à la marche : votre enfant se fatigue rapidement en marchant et se plaint de douleurs aux pieds;
  • Genoux qui se touchent : vous avez constaté que les genoux de votre enfant se touchent anormalement;
  • Boiterie : votre enfant boite ou est incapable de se tenir droit en marchant;
  • Pieds pointés : vous constatez que votre enfant marche toujours sur la pointe des pieds;
  • Pieds vers l’extérieur : même si votre enfant marche depuis un bon moment, il marche encore avec les pieds vers l’intérieur ou l’extérieur;
  • Jambes arquées : si la situation persiste après que votre enfant ait commencé l’école, consultez un podiatre.

Enseigner les bonnes postures au quotidien

La meilleure façon de diminuer les risques de problèmes de pieds chez l’enfant reste toujours la prévention et l’éducation. Toutefois, certaines situations peuvent être congénitales et requérir une intervention pouvant aller jusqu’à la chirurgie. 

Parmi les habitudes posturales à éviter, celle de s’asseoir sur ses pieds est très répandue chez l’enfant. Idéalement, apprenez à votre enfant à éviter de s’asseoir sur ses pieds, et toute posture qui place les pieds dans une position horizontale. Se coucher sur le ventre avec les pieds pointant vers l’extérieur ou l’intérieur en est un exemple. Enfin, la position idéale pour dormir afin d’éviter des problèmes de pieds chez l’enfant est sur le côté. En calant un oreiller dans son dos et entre ses genoux, votre enfant sera dans une position de sommeil idéale. 

Évitez les problèmes de pieds chez l’enfant

La majorité des problèmes de pieds chez l’enfant disparaissent avant sa rentrée scolaire. Il existe toutefois certaines situations qui pourraient vous inquiéter; dans le doute, n’hésitez pas à contacter PiedRéseau pour plus d’information sur les problèmes de pied chez l’enfant ou pour obtenir l’aide d’un podiatre. PiedRéseau est un regroupement de 40 cliniques podiatriques au Québec; il s’en trouve assurément une près de chez vous! 

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d’opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Je comprends
PiedRéseau