Les différentes causes d’une crampe au pied

Mise à jour le mars 15, 2024

Les différentes causes d’une crampe au pied

La crampe est une contraction musculaire soudaine sous l’effet des nerfs et c’est un phénomène aussi fugace qu’impromptu. Dans certains cas, souvent liés à des pathologies, la crampe du pied peut aussi durer plus longtemps et être extrêmement douloureuse. Il existe différentes causes à l’origine de la crampe et certaines catégories de la population sont plus à même d’être touchées.

Causes d’une crampe au pied : la personne

Il est possible que la condition d’une personne influence sa prédisposition à souffrir de crampes. Les causes principales sont généralement un problème au niveau de la circulation sanguine, le taux d’hydratation et les carences en minéraux.

Ainsi, les populations plus vulnérables face aux conséquences de la déshydratation, comme les personnes âgées et les femmes enceintes, peuvent ressentir des crampes au niveau du pied et des mollets. Une quantité insuffisante de liquides riches en minéraux et les carences en magnésium sont là les deux facteurs qui favorisent l’apparition des crampes au pied.

Les sportifs également peuvent être atteints de crampes musculaires. Les coureurs sont plus sujets aux crampes au niveau du pied, mais cela peut affecter tout athlète qui sollicite ses muscles de manière intensive et prolongée. L’origine de la crampe est alors attribuable à une transpiration importante et une absence d’échauffement ou d’étirements pour aider les muscles à fournir l’effort puis à récupérer.
Pour se débarrasser de ces crampes au pied, il est recommandé de veiller à son alimentation pour prévenir les carences, de boire régulièrement avant que la soif survienne et de masser les muscles endoloris. Un massage manuel ou une pression exercée sur une balle de tennis procureront un soulagement efficace.

Causes d’une crampe au pied : les maladies

Certaines conditions médicales, notamment les maladies affectant les systèmes endocriniens, nerveux et sanguins, peuvent nous rendre plus susceptibles de ressentir des crampes au pied. 

Ainsi, les diabétiques, par exemple, qui souffrent d’un déséquilibre du taux de sucre dans leur sang, peuvent éprouver des crampes intensément douloureuses au pied ou dans les mollets. Ce sont les variations glycémiques importantes qui provoquent une réaction des nerfs, entraînant une contraction soudaine des muscles. 

La maladie de Parkinson, par ailleurs, qui raidit les muscles, favorise l’apparition des crampes au pied, mais aussi dans tout le corps du patient. Dans ce cas-ci, la douleur liée aux raideurs empêche parfois le patient de rester actif. Or, paradoxalement, une mobilité trop réduite compte parmi les causes courantes des crampes aux pieds.

Cependant, puisque les crampes sont un phénomène lié à l’irrigation des muscles et à leur tension, d’autres affections peuvent causer les crampes aux pieds, comme les troubles de la circulation sanguine ou la sclérose en plaques.

Pour soulager ces crampes, il est habituellement recommandé d’étirer et de masser la zone touchée et d’y appliquer de la chaleur. Bien entendu, veiller à son hydratation est également d’un bon secours dans la prévention des crampes. Enfin, se référer à son médecin pour évoquer leur force et leur fréquence est une bonne initiative pour retrouver une bonne qualité de vie.

Causes d’une crampe au pied : l’activité physique

Il est tentant de penser qu’être actif peut nous prémunir contre les crampes. Toutefois, les sportifs aussi peuvent en souffrir, notamment de crampes au pied. Tout comme une sédentarité prolongée, une mobilité excessive peut aussi créer des spasmes musculaires désagréables. 

Il est important de ne pas négliger l’échauffement des pieds avant de produire un effort soutenu, afin de bien préparer et assouplir les muscles. Ignorer cette étape, surtout si vous faites de la course à pied, peut créer son lot de mauvaises surprises, comme les foulures et blessures aux pieds. Un minimum de 5 minutes suffira, en ciblant les zones que vous solliciterez.

Prévoyez de vous hydrater avant et après l’effort afin de récupérer tous les minéraux que la sudation vous aura fait éliminer. Pendant l’activité, si la soif se fait sentir, il est recommandé de ne boire que par petites gorgées pour continuer à bouger confortablement. 

Finalement, pensez à intégrer les étirements à la fin de votre routine. Les grands groupes musculaires de la partie inférieure du corps nécessitent généralement qu’on en prenne soin, afin d’éviter les raideurs et tensions.

Crampes aux pieds  : déterminer le meilleur traitement

Que vos crampes soient occasionnelles ou récurrentes, fulgurantes ou prolongées, leurs causes peuvent varier. Un professionnel de la santé du pied du réseau PiedRéseau peut vous aider en dressant votre bilan podologique. Il vous guidera ensuite dans le meilleur traitement à suivre pour prévenir et soulager vos crampes aux pieds

Trouver votre clinique
Un membre