2 recommandations pour étirer et échauffer ses pieds avant l’effort

Mise à jour le 27 mai 2022

2 recommandations pour étirer et échauffer ses pieds avant l’effort

Les échauffements avant l’exercice permettent au corps de se préparer à l’effort et d’éviter les blessures et les complications au niveau des pieds.

Intégrer le sport dans sa vie nécessite d’aménager son emploi du temps, et il est souvent tentant de négliger les échauffements pour gagner quelques instants. Cependant, les pieds demandent autant, si ce n’est davantage d’entretien et de précautions que le reste du corps avant un exercice. Voici les conseils des professionnels à intégrer dans votre routine pour étirer et échauffer vos pieds.

Pourquoi étirer et échauffer les pieds avant le sport?

L’échauffement permet d’augmenter graduellement la température du corps. Cela signifie une stimulation de la circulation sanguine et du rythme cardiaque, mais pas seulement cela; l’échauffement permet de préparer les muscles et les articulations au sport, en les sollicitant en douceur.

Les étirements, quant à eux, permettent de relaxer les muscles et, lorsque les postures sont tenues pendant 20 à 30 secondes, le cerveau reçoit un signal que le corps se détend. C’est donc également une bonne façon de terminer une séance.

Pourquoi est-il donc si important d’échauffer ses pieds et ses chevilles?

En faisant de petits exercices d’intensité modérée avant l’effort plus soutenu, nous permettons à nos muscles de s’assouplir et d’être plus à même de supporter les mouvements répétitifs et exigeants que nous allons opérer. L’échauffement n’a pas besoin d’être long, 3 à 5 minutes suffisent. Si vous pratiquez un sport en particulier qui nécessite la maîtrise d’un geste, votre échauffement peut spécifiquement reproduire ce geste. Vous pouvez également procéder à un échauffement global en faisant une course légère ou une marche soutenue.
L’échauffement des pieds et des chevilles vous permet d’éviter les complications comme les entorses, par exemple, de travailler vos points d’appui pour améliorer votre proprioception et de préparer vos articulations aux impacts. Voici deux exercices recommandés par les podiatres.

1. Marcher sur la pointe des pieds et sur les talons

Pour échauffer vos pieds, vous pouvez commencer par faire quelques petits exercices simples qui vont permettre d’assouplir et de stimuler vos pieds, vos chevilles et vos jambes en douceur.

Allongé sur le dos, jambes tendues, pointez vos pieds comme si vous tentiez d’atteindre un objet loin devant, puis revenez à la position naturelle de vos pieds. Après une dizaine de répétitions, asseyez-vous au sol et gardez les jambes tendues. Cette fois, ramenez plusieurs fois de suite la pointe de vos pieds vers vous, avec le pied fléchi. Enfin, placez-vous assis sur une chaise et, le dos bien droit et les genoux statiques, faites de petits cercles de cheville pour aider à échauffer vos articulations.

Ensuite, vous pouvez passer à un exercice d’échauffement plus ciblé qui va vous éviter d’éventuelles complications après une course ou des sauts. Faites quelques allers-retours en marchant sur la pointe de vos pieds, le poids sur les orteils. Après quelques séries, faites ensuite des allers-retours en marchant sur vos talons, les orteils relevés. Ces exercices visent à renforcer la chaîne musculaire du pied et de la jambe, mais aussi à améliorer votre équilibre et la force de vos chevilles.

2. Dérouler le pied du talon à la pointe 

Le second exercice, conseillé pour éviter les blessures et les complications ainsi qu’échauffer les pieds, consiste à marcher en prenant conscience du déroulement du pied.

Après la série d’échauffements citée précédemment, vous pourrez de nouveau effectuer un circuit de marche en prenant soin de délier votre pied en commençant par le talon, puis en déposant l’arche et en terminant avec vos orteils. Veillez à prendre conscience des points d’appui, sur les deux pieds. Cet exercice d’échauffement est recommandé notamment dans le cadre de la course à pied parce qu’il mime, au ralenti, le mouvement qu’imprimeront vos pieds au sol.

Il n’est pas nécessaire de prolonger la séance d’échauffements des pieds au-delà de 15 minutes. Une bonne séance d’échauffement permet d’éviter les crampes aux pieds qui peuvent survenir pendant l’activité physique, limite le risque de blessure et permet de vérifier également vos limitations si vous avez des douleurs.

Échauffement des pieds : quelle routine, et pour qui?

Selon votre activité de prédilection, il existe des variétés d’échauffements adaptés. Pour bénéficier de bonnes suggestions pour le confort de vos pieds avant, pendant et après l’exercice, vous pouvez vous référer à votre podiatre en prenant rendez-vous dans une des cliniques PiedRéseau.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d’opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Je comprends
PiedRéseau