À quelle fréquence devriez-vous visiter votre podiatre?

Mise à jour le 17 avril 2020

À quelle fréquence devriez-vous visiter votre podiatre?

Comme c’est le cas avec d’autres professionnels de la santé, choisir d’effectuer une visite en clinique podiatrique dépend de plus d’un paramètre.

On pense par exemple à la gravité de votre condition ou alors à la nécessité d’un réajustement de vos orthèses plantaires.

Si vous consultez plutôt pour votre enfant, il est possible que des visites récurrentes soient nécessaires.

Il en va de même si vous souffrez d’un trouble comme le diabète ou l’arthrose.

Voyons à quelle fréquence vous devriez visiter votre podiatre selon les paramètres de votre situation.

Si vous souffrez d’un trouble persistant

Normalement, une personne atteinte d’une maladie chronique devrait se rendre chez son médecin généraliste au moins une fois par année.

De la même manière, quelqu’un dont les pieds sont susceptibles d’être atteints par la maladie devrait visiter son podiatre à une fréquence semblable.

Les conditions de santé suivantes nécessitent généralement au moins une visite par an chez le podiatre :

Évidemment, en présence d’un fort risque de complications ou d’un historique de santé problématique, il se peut que la visite annuelle ne soit pas suffisante.

Votre podiatre est toutefois en mesure de vous éclairer quant au nombre de visites nécessaires.

Si vous suivez des traitements

Encore une fois, la fréquence avec laquelle il est nécessaire de se rapporter au podiatre dépend de votre condition et des méthodes thérapeutiques ayant été sélectionnées par celui-ci.

Voici quelques-uns des traitements régulièrement prescrits par le podiatre :

  • Le traitement par ultrasons (ultrasonothérapie) : Environ 12 séances de 30 minutes chacune peuvent être administrées, à raison d’une séance par semaine.
  • Le laser thérapeutique : On constate les premiers effets du laser thérapeutique entre le 2e et la 4e session, et ce, en maintenant un rythme d’une séance par semaine.
  • Les soins des pieds : Ils sont surtout utilisés lorsqu’il y a une forte accumulation de cors ou de callosités. Normalement, une visite aux 2 mois est suggérée par le podiatre.
  • Le traitement des verrues plantaires : Le traitement au Canthacur PS doit être reçu de façon bimensuelle jusqu’à ce que la verrue plantaire disparaisse (en moyenne de 2 à 6 visites).

Chirurgies invasives ou osseuses : Puisqu’elles sont plus intrusives, il se peut que le podiatre recommande la tenue de consultations hebdomadaires ou bimensuelles.

Si vous portez des orthèses plantaires

Si vous êtes utilisateur d’orthèses, vous devriez minimalement rencontrer le podiatre une fois par une ou deux années.

Comme vos pieds supportent votre poids et contribuent à équilibrer vos déplacements, ceux-ci sont soumis aux moindres modifications dans votre posture.

Il est donc logique pour le podiatre d’observer les changements dans votre biomécanique générale pour voir si vos orthèses plantaires conviennent toujours.

Lors de vos visites périodiques, le podiatre peut utiliser des examens comme :

Ces méthodes d’évaluation permettront de détecter d’éventuelles anomalies et au besoin de vous suggérer des semelles orthopédiques mieux adaptées à votre nouvelle situation.

Si votre santé plantaire vous inquiète

Les pieds sont rarement à l’abri d’un accident ou d’un traumatisme soudain.

C’est pourquoi il vous est aussi possible d’effectuer des visites spontanées chez votre podiatre.

Que ce soit pour une fracture du gros orteil ou une infection qui empire, une consultation en clinique podiatrique n’est jamais une perte de temps.
N’attendez pas qu’une douleur plantaire surgisse, faites examiner vos pieds sans tarder.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d'opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Je comprends
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!