Thérapie par ondes de choc (ShockWave)

Comment fonctionne la thérapie par ondes de choc

Pour administrer les soins, le podiatre utilise un appareil spécifique muni d’un applicateur

Lorsqu’une onde de haute intensité est émise par l’applicateur, celle-ci est transmise à travers la peau jusqu’au tissu à traiter.

Cette technique vise à déclencher une réponse inflammatoire de l’organisme en provoquant des microtraumatismes autour de la zone affectée.

Même si cela semble contre-intuitif,  il s’agit d’un moyen efficace pour activer le processus de cicatrisation qui autrement fait défaut.

Généralement, après l’administration de la thérapie shockwave on détecte certaines réactions physiologiques :

  • Une augmentation de la circulation sanguine dans la région traitée
  • L’apparition de nouveaux vaisseaux sanguins (néovascularisation)
  • Une analgésie locale temporaire et une inhibition des spasmes douloureux
  • La destruction graduelle des tissus endommagés
  • Une accélération du processus de cicatrisation
  • Une amélioration de la mobilité
  • L’augmentation de la production de collagène, essentielle pour la guérison des ligaments et des structures musculo-squelettiques

Les avantages thérapeutiques des ondes de choc

Si cette approche thérapeutique est parfois douloureuse, le soulagement qu’elle procure l’emporte sur l’inconfort occasionné.

En plus de faciliter la guérison, la thérapie par ondes de choc comporte les avantages suivants :

  • Elle n’inflige pas d’effets secondaires majeurs
  • Elle constitue une alternative intéressante à la chirurgie
  • La thérapie par ondes de choc est rapide et peu complexe
  • Elle ne nécessite généralement pas la prise de médicaments complémentaires
  • Ce traitement du pied est viable à long terme
  • L’applicateur permet d’agir de façon très précise sur la zone problématique du pied.

Ces nombreux avantages thérapeutiques n’excluent cependant pas une récidive de la pathologie traitée si les facteurs connexes n’ont pas été adressés correctement.

Il est donc important de consulter un spécialiste médical du pied pour connaître les autres avenues thérapeutiques possibles.

Ce que la thérapie par ondes de choc peut traiter

La thérapie shockwave est de plus en plus utilisée par les podiatres pour vaincre de nombreuses pathologies du pied.

Elle est particulièrement bénéfique dans ces situations :

Les contre-indications

Plutôt inoffensif, le traitement par ondes de choc doit néanmoins être utilisé avec prudence chez certaines personnes.

Les conditions ci-dessous représentent généralement des obstacles à la prescription d’une thérapie shockwave :

  • Un affaiblissement immunitaire dû à la maladie ou à un traitement de chimiothérapie
  • Le diabète
  • Une grossesse
  • Des problèmes cardiovasculaires
  • Une infection dans la région visée par le traitement
  • Une douleur impossible à localiser
  • Une injection de cortisone récemment effectuée

Comment se déroule la séance thérapeutique

Comme tous les autres traitements offerts par PiedRéseau, la thérapie par ondes de choc est précédée d’un diagnostic par le podiatre.

Lors de la rencontre préliminaire, celui-ci effectue les examens appropriés afin de déterminer la nature du problème.

Il peut par exemple recommander un examen biomécanique, une radiographie ou une échographie du pied à un patient se plaignant d’une douleur.

Une fois la source de la douleur identifiée, le podiatre émet ses recommandations thérapeutiques.

S’il opte pour la thérapie shockwave et que le patient ne présente pas de contre-indications, il procède au traitement en 3 étapes:

  1. La localisation de la zone douloureuse à traiter à l’aide de palpations
  2. L’application d’un gel conducteur à l’endroit préalablement identifié
  3. L’administration des ondes de choc à la fréquence appropriée

Certaines pathologies nécessitent des ondes d’une fréquence plus élevée et des impulsions plus fréquentes pour réagir au traitement.

Dans le cas d’une fasciite plantaire ou d’une épine de Lenoir, la fréquence de prédilection se situe entre 10 et 15 Hz.

Il faut généralement de 3 à 5 séances thérapeutiques pour observer un résultat durable.

Entre-temps, quelques effets indésirables peuvent apparaître :

  • Une douleur localisée
  • Des rougeurs
  • Une enflure dans la zone visée par le traitement
  • Des hématomes

Si vous observez une aggravation des symptômes de départ et que celle-ci perdure, il est primordial de consulter votre podiatre.

Thérapie par ondes de choc : une solution efficace contre la douleur chronique

Le podiatre va souvent tout mettre en oeuvre afin de proposer un traitement peu invasif à son patient.

La thérapie par ondes de choc s’inscrit dans la lignée des procédures conservatrices.

De plus, lorsqu’elle accompagne d’autres traitements comme le port d’orthèses plantaires, son efficacité est d’autant plus redoutable.

Si vous subissez une douleur prononcée au pied et qu’elle ne répond pas aux méthodes traditionnelles, le shockwave pourrait bien être la solution.

Contactez votre clinique podiatrique pour savoir si la thérapie par ondes de choc correspond à votre pathologie du pied.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie