Soigner sa tendinite au tendon d’Achille, les 7 mythes

Vous traînez depuis longtemps une douleur à l’arrière de votre cheville qui vous empêche de vaquer à vos occupations ? 

Il se peut qu’il s’agisse d’une tendinite au tendon d’Achille.

Véritable plaie pour ceux qui mènent un mode de vie actif, la tendinite au tendon d’Achille peut être complexe à traiter.

Afin de vous aider à naviguer à travers les soins offerts, nous vous proposons de déconstruire 7 mythes entourant les traitements de la tendinite au tendon d’Achille.

 

Traitement chaud ou froid pour sa tendinite

 

Il est normal de se tourner instinctivement vers une compresse chaude ou froide pour soulager rapidement vos douleurs.

D’ailleurs, la chaleur est fréquemment utilisée pour :

  • Faire diminuer les tensions musculaires.
  • Calmer temporairement la douleur.

Quant à la compresse froide, elle aide à :

  • Réduire l’enflure. 
  • Améliorer la circulation sanguine.

Cependant, bien qu’ils diminuent temporairement les symptômes de la tendinite, le chaud et le froid ne constituent pas des traitements efficaces à long terme.

 

Le traitement d’une tendinite avec des huiles essentielles

 

Les huiles essentielles sont prisées pour traiter les maux inflammatoires, notamment l’huile d’arnica ou de menthe poivrée.

Mais si l’aromathérapie participe au traitement de la tendinite au tendon d’Achille, elle est loin de représenter une solution complète.

Ce supplément thérapeutique est d’ailleurs plus utile lorsqu’il s’accompagne de modifications à votre style de vie comme :

 

Traiter une tendinite avec des anti-inflammatoires

 

Les anti-inflammatoires non stéroïdiens, comme l’ibuprofène, font probablement déjà partie de votre armoire à pharmacie.

Or, même si vous les utilisez quotidiennement pour diminuer vos douleurs, ceux-ci sont peu pratiques pour soigner une tendinite au tendon d’Achille.

Certaines études avancent même l’idée que les anti-inflammatoires ralentissent le processus normal de guérison des tendinites chroniques.

Néanmoins, il est possible que votre podiatre opte pour des anti-inflammatoires si vous souffrez d’une tendinite aiguë.

Celui-ci peut aussi vous proposer une crème ou un gel anti-inflammatoire. 

 

Soigner une tendinite avec de l’argile

 

Connue pour ses vertus apaisantes et anti-inflammatoires, l’argile s’attaque davantage à l’enflure de votre pied qu’à la source de vos douleurs.

 

Le traitement d’une tendinite avec l’acupuncture

 

Bien qu’efficace pour traiter une douleur localisée, l’acupuncture ne convient pas à tous, surtout aux phobiques des aiguilles.

Certaines méthodes disponibles en clinique podiatrique permettent d’obtenir des résultats semblables sans inconfort:

  • Le traitement par ultrasons
  • Le laser thérapeutique

 

Le traitement d’une tendinite avec l’homéopathie 

 

Cette méthode ne permet pas la prise en charge de blessures musculo-squelettiques et n’est pas reconnue comme efficace, puisqu’il y a absence d’études concluantes sur le sujet. 

Un podiatre pourra comprendre l’évolution de votre tendinite et proposer un traitement approprié.

On pense entre autres à :

  • La thérapie manuelle
  • Le laser thérapeutique
  • La thérapie par onde de choc (shockwave)
  • Les étirements ciblés

 

Les massages pour traiter une tendinite

 

Il est probable qu’une douleur au tendon vous pousse à chercher un soulagement immédiat à l’aide de la massothérapie.

Par contre, même si le massage s’avère fructueux à court terme, il ne faut pas oublier qu’une tendinite au tendon d’Achille indique souvent un problème sous-jacent.

Vous ne devez donc pas négliger de consulter votre podiatre, qui peut vous évaluer adéquatement et vous conseiller un plan de traitement permettant de prévenir une récidive.

 

Des solutions médicales à votre portée

 

Beaucoup de solutions existent pour soulager votre tendinite au tendon d’Achille.

Toutefois, pour éviter de suivre une thérapie qui ne vous convient pas, il est important de consulter votre podiatre. 

Profitez d’un traitement adéquat et personnalisé avec PiedRéseau.