Quelles sont les activités à proscrire pour éviter les douleurs aux pieds ?

Mise à jour le 14 octobre 2022

Quelles sont les activités à proscrire pour éviter les douleurs aux pieds ?

Le port de semelles usées ou de souliers inappropriés et des muscles du pied mal préparés peuvent être autant de causes menant au développement de douleurs musculaires aux pieds. Il est toutefois possible de conserver des pieds et un corps en santé en intégrant de l’activité dans votre hygiène de vie et en vous inspirant des conseils podiatriques de votre professionnel. Avant de vous lancer, il serait judicieux de faire le point afin de proscrire les activités qui pourraient engendrer ou aggraver vos douleurs aux pieds.  

Connaître votre pied avant de vous adonner à un sport

Il est important de choisir le sport qui vous convient, en termes de plaisir bien entendu, mais aussi selon les mouvements que ce dernier implique. Est-ce que le sport choisi est un sport à impacts, nécessite-t-il des souliers particuliers ? 

Quand on évoque le sport et les conditions de santé à considérer, on pense souvent aux douleurs de dos ou de genoux. Ce qu’on oublie parfois, ce sont les pieds. Il est certain que la volonté de se dépasser peut mener à considérer des sports qui nous sortent de notre zone de confort. Néanmoins, vouloir s’initier aux joies de l’escalade ou de la course lorsque l’on souffre de douleurs aux pieds nécessite une bonne préparation en amont. Les problèmes de pied peuvent induire des problèmes au niveau de la posture, du travail musculaire global et de l’équilibre. L’idéal est de rassembler les conseils avisés d’entraîneurs sportifs pour bien préparer vos pieds à l’effort.


Il est par ailleurs intéressant de s’attarder sur le choix des chaussures. Des souliers de sport mal adaptés peuvent blesser la peau du pied en causant des frottements ; des talons qui ne sont pas suffisamment compensés pour amortir les chocs ou des semelles trop rigides sont aussi des facteurs pouvant affecter votre loisir. Bien connaître les particularités de votre pied va non seulement vous aider à choisir le sport qui vous conviendra, mais ce sera aussi une excellente base pour consulter votre podiatre en cas de besoin. 

Des activités sans danger pour les pieds

Il existe une grande variété d’activités sans risque pour vos pieds. Bien entendu, il est toujours recommandé de procéder à un échauffement préalable pour assouplir les muscles, y compris ceux du pied.

La marche et son cousin la randonnée sont deux excellentes options pour vous maintenir en bonne santé tout doucement. L’avantage de ces exercices, en plus d’être accessibles, est que vous décidez vous-même d’en varier l’intensité. Pensez à bien choisir vos souliers de marche, ces derniers feront toute la différence dans votre performance.

Pour des activités musculaires profondes en douceur, le yoga et le Pilates sont des options intéressantes à explorer. L’avantage de ces sports est que leur routine intègre les assouplissements et les échauffements, ce qui limite considérablement les risques de blessure.

Si vous désirez tenter un sport plus dynamique et que des symptômes vous limitent, sachez qu’il est toujours possible de porter des orthèses pour augmenter votre confort et la stabilité de vos pieds. Un bilan podologique permettra au professionnel consulté de vous faire faire des orthèses sur mesure, faciles à glisser à l’intérieur de vos souliers. Celles-ci permettront de maintenir votre pied dans une bonne posture afin d’éviter les blessures, mais aussi pour vous aider à mieux performer en protégeant vos articulations.

H2 — Faut-il rayer de ma vie certaines activités pour le soin de mes pieds ?

Connaissez-vous bien vos pieds ? En prenant soin de votre hygiène de pieds, vous prenez le temps d’examiner l’apparition d’éventuels problèmes. Certaines régions de votre pied sont-elles sensibles ? Éprouvez-vous des douleurs musculaires ou sur la peau ? Avez-vous observé des imperfections qui vous inquiètent ? 

Des douleurs sous le pied, notamment dans la région du talon, lors de la marche ou de la palpation, peuvent indiquer une fasciite plantaire par exemple ; un ongle incarné peut vous causer des douleurs lorsque vous vous chaussez ; des démangeaisons persistantes entre les orteils peuvent indiquer un pied d’athlète. En consacrant un peu de temps à vos pieds, vous vous assurez de prendre les meilleures décisions pour le choix de vos activités. À tous ces problèmes, votre podiatre peut vous apporter une solution et vous guider dans le choix d’une activité adaptée. Il se peut que certains sports vous soient déconseillés pendant une certaine période, mais il sera toujours possible d’y trouver un équivalent.

Commencer par un bilan podologique

Que vous éprouviez des douleurs aux pieds ou dans les jambes, votre podiatre peut vous dresser un bilan podologique pour que vous puissiez choisir un sport en toute sécurité. N’hésitez pas à vous informer auprès de notre réseau de professionnels.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d’opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Je comprends
PiedRéseau