Comment bien choisir ses chaussures quand on a les pieds plats ?

Le pied plat est une malformation de l’arche du pied qui peut gêner le quotidien de façon considérable.

En plus d’occasionner des douleurs articulaires aux genoux, aux chevilles et au dos, les pieds plats affectent aussi la posture et l’équilibre.

La réponse à ce problème pourrait bien résider dans l’acquisition de chaussures adaptées à la morphologie des pieds plats.

Mais comment naviguer à travers la multitude d’options qui s’offrent à vous et surtout, quels facteurs devrait-on considérer ?

 

Connaître son type de pied

 

Avant de procéder à l’achat d’une nouvelle paire de chaussures, il est primordial de comprendre la structure de votre pied.

L’aspect structurel de celui-ci, ainsi que ses particularités lors de la marche seront à prendre en compte.

L’arche du pied se décline normalement en trois catégories :

  • L’arche basse (pied plat)
  • L’arche moyenne (pied régulier)
  • L’arche haute (pied creux)

Le pied dit “régulier” comporte une arche normale qui permet de distribuer le poids uniformément.

Pour sa part, le pied creux arbore une voûte plantaire trop prononcée. Cette morphologie augmente les risques de blessures comme la fasciite plantaire ou la métatarsalgie.

Contrairement aux 2 autres types de pieds, le pied plat possède une arche inexistante. Il engendre une forte pronation lors des déplacements et cause un inconfort par la même occasion.

 

Mais comment identifier un pied plat hors de tout doute?

 

Un test fiable est celui de l’empreinte mouillée sur carton.

Pour l’exécuter, il vous suffit de tremper le dessous de votre pied et de le déposer à plat sur une feuille ou une pièce de carton foncée.

Si l’empreinte que vous y laissez prend la forme du pied en entier, il est fort probable que votre arche soit plate ou affaissée.

Malgré tout, la meilleure façon de découvrir et comprendre sa configuration plantaire est d’en consulter le professionnel : le podiatre.

Avec l’aide de techniques perfectionnées comme le scan au laser ou l’imagerie posturale, le podiatre détermine leurs états de santé et leurs particularités.

 

Bien se chausser sans faire de compromis

 

Le fait d’avoir les pieds plats n’est pas aussi restrictif qu’on pourrait le penser d’un point de vue vestimentaire.

Il suffit de faire une sélection en gardant en tête quelques petites astuces :

  • Essayer les souliers plus tard dans la journée, car le pied prend de l’expansion pendant le jour.
  • Privilégier les bottes ou bottines montantes à lacets, qui permettent un meilleur soutien d’une cheville autrement trop souple
  • S’assurer de choisir des chaussures qui peuvent être attachées de façon serrée

 

Toutefois, certains types de chaussures sont à éviter pour la personne aux pieds plats :

  • Les souliers à talons hauts, car ils empêchent une répartition du poids.
  • Les souliers complètement ouverts, qui ne fournissent pas le support adéquat.
  • Les modèles de chaussures complètement plats comme les mocassins ou les sandales de plage.
  • Les chaussures sans renforts aux talons, comme les souliers de style “baskets”.

 

Les bonnes chaussures pour le sportif aux pieds plats

 

L’une des caractéristiques principales du pied plat est l’hyperpronation, où les chevilles vont davantage s’orienter vers l’intérieur.

Pour quelqu’un qui pratique la course à pied ou tout autre sport d’impact, la pronation excessive peut avoir de douloureuses répercussions.

Il faut donc prendre en compte ce type de foulée particulière, qui voit les pieds rouler vers l’intérieur à chaque pas.

Pour minimiser les blessures, une personne sportive ayant les pieds plats devrait orienter son choix de souliers vers :

  • Une chaussure qui permet un meilleur contrôle des mouvements
  • Une chaussure qui offre un support de stabilisation supplémentaire
  • Une chaussure neutre dotée d’un maintien adéquat pour l’arche de pied
  • Une chaussure composée d’un matériau suffisamment amortissant

 

PiedRéseau : des solutions adaptées aux particularités du pied

 

À la longue, le pied plat peut devenir douloureux ou très handicapant. Mais lorsque l’achat de souliers adaptés ne suffit pas à calmer l’inconfort, les cliniques podiatriques de PiedRéseau vous prennent en charge.

Nous sommes en mesure de vous proposer des traitements complémentaires comme les orthèses plantaires ou la thérapie manuelle en cas d’oignon du gros orteil.

N’attendez pas que vos pieds plats affectent votre qualité de vie, consultez un podiatre PiedRéseau.