Subluxation de l’os cuboïde

Subluxation de l’os cuboïde

La subluxation ou le syndrome du cuboïde est une blessure qui survient lorsque le pied subit une série de microtraumatismes ou encore un fort choc soudain.

En raison des conditions dans lesquelles se manifeste la subluxation du cuboïde, beaucoup de gens qui en souffrent sont des sportifs et les danseurs.

Puisque les symptômes du syndrome du cuboïde sont parfois très semblables à ceux d’autres conditions plantaires, il importe d’en connaître les spécificités.

Voyons ce qui provoque cette dislocation totale ou partielle de cette partie osseuse du pied ainsi que les traitements utilisés pour en venir à bout.

Où se trouve l’os cuboïde ?

Le pied est une structure anatomiquement très complexe.

Avant de se pencher sur les causes exactes du syndrome du cuboïde, il est donc intéressant de savoir à quoi s’attendre lorsqu’il est victime d’une subluxation.

En temps normal, le pied peut se diviser en deux parties : l’avant-pied et l’arrière-pied.

L’avant-pied s’articule à l’aide des phalanges, les 14 petits os qui composent les orteils.

Pour ce qui est de l’arrière-pied, celui-ci comprend le tarse, qui est lui-même formé de 7 os :

  • L’os du talon (calcanéum)
  • L’astragale ou talus, qui agit à titre de point d’ancrage pour la fibula et le tibia
  • L’os naviculaire
  • Les os cunéiformes (l’os latéral, l’os médial et l’os intermédiaire)
  • L’os cuboïde

Comme son nom l’indique, cet os placé près du centre du pied est de forme cubique. 
Cependant, c’est sa position légèrement décalée vers la face externe du pied qui le rend plus vulnérable aux impacts répétés.

Symptômes d’une subluxation de l’os cuboïde

Les symptômes liés à l’apparition d’un syndrome du cuboïde peuvent parfois s’apparenter à ceux d’autres troubles du pied.

Toutefois, les complications étant toujours possibles sans un traitement, il convient de savoir en connaître les grandes lignes.

Les éléments pouvant signaler la présence d’une subluxation de l’os cuboïde sont ;

  • Une douleur sur le côté externe du pied, particulièrement lorsqu’il est appuyé au sol
  • Un inconfort qui peut aller jusqu’à nuire aux déplacements
  • Les mouvements latéraux et les sauts sont difficiles, voire impossibles
  • Le pied atteint semble plus enflé
  • Une sensibilité accrue de la plante du pied
  • Des fractures de stress se développent ailleurs sur le pied

Douleurs au pied semblables

Bien que la subluxation de l’os cuboïde soit une condition assez méconnue, les symptômes qu’elle entraîne sont eux bien répandus.

La majorité d’entre eux peuvent en effet être attribués à des blessures qui affectent le pied.

C’est entre autres le cas de :

Afin d’écarter la présence d’autres pathologies du pied et pour s’assurer de bien traiter la subluxation du cuboïde, le podiatre procède normalement à une série de tests diagnostiques.

Diagnostic

Le syndrome du cuboïde étant multifactoriel, il nécessite souvent l’apport des outils et connaissances d’un podiatre pour être correctement pris en charge.

Pour ce faire, ce dernier peut être appelé à organiser les examens suivants ;

Par la suite, celui-ci peut établir un plan de traitement adapté aux besoins de son patient.

Les causes et facteurs de risque du syndrome du cuboïde

La cause directe d’une subluxation du cuboïde s’oriente généralement vers un désalignement de l’os par rapport aux autres structures osseuses du pied.

Étant facilité par les blessures aux articulations et aux ligaments près de cet os spécifique, le syndrome du cuboïde est aussi dû à certaines situations plus risquées.

On pense par exemple à ;

  • L’obésité
  • Une configuration plantaire particulière comme le pied plat 
  • Une pronation sévère du pied lors de la marche
  • La pratique de sports qui nécessitent des déplacements latéraux rapides comme le tennis
  • Un manque de souplesse du mollet
  • La course à pied sur un terrain irrégulier
  • L’utilisation de chaussures inadaptées aux dimensions du pied ou aux activités pratiquées
  • Le manque de repos entre les séances de sport

Prévenir une subluxation de l’os cuboïde

Dans l’optique de réduire l’incidence de la subluxation de l’os cuboïde, de nombreux comportements peuvent être préconisés :

  • Maintenir un poids santé
  • Éviter de courir régulièrement sur un terrain escarpé ou instable
  • Faire l’acquisition de semelles orthopédiques 
  • Privilégier un temps de repos adéquat après le sport
  • Porter des souliers mieux adaptés aux pieds et au style de vie

Traitements médicaux contre la subluxation de l’os cuboïde

Il est tout à fait possible qu’un syndrome du cuboïde se déclare malgré l’adoption de techniques préventives. Si tel est le cas, le podiatre peut intervenir sur plusieurs fronts afin de soulager les douleurs.

Les traitements disponibles pour remédier à la subluxation du cuboïde sont ;

PiedRéseau – Pour en savoir plus

Vous aimeriez en savoir plus sur la subluxation de l’os cuboïde? Notre site comporte plusieurs textes qui abordent des sujets semblables !

Néanmoins, bien que le site de PiedRéseau présente des informations pertinentes, rien ne vaut une véritable consultation avec un podiatre en clinique.

Vos pieds sont précieux, prenez-en soin !

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!