Mal aux pieds : quelles solutions pour les pieds forts et les pieds faibles?

Mise à jour le 2 avril 2022

Mal aux pieds : quelles solutions pour les pieds forts et les pieds faibles?

Nombreux sont celles et ceux qui se plaignent d’avoir mal aux pieds sans pour autant connaître la cause de ces douleurs. Très souvent, celles-ci sont simplement dues au port de chaussures non adaptées, en longueur, mais aussi et surtout en largeur. Pied fort, pied faible : on vous explique ici comment bien choisir vos chaussures.

Choisir ses chaussures selon la taille pour éviter d’avoir mal aux pieds

Connaître la taille de son pied est le premier pas à faire pour déterminer le type de chaussures qui vous convient le mieux. En effet, porter des souliers adaptés est primordial pour la santé de vos pieds et vous évitera bien des maux. 

Bien que chaque personne soit dotée d’une forme de pieds différente, voici celles que l’on retrouve le plus fréquemment :

  • Le pied grec : le deuxième orteil est plus long que le gros orteil;
  • Le pied romain ou « pied carré » : les trois premiers orteils sont de la même longueur;
  • Le pied égyptien : la taille des orteils est décroissante, allant du plus grand (gros orteil) au plus petit (petit orteil).

Hormis ces trois typologies, on parle également de pied fort (large) et de pied faible (étroit). Il ne s’agit cette fois non pas de la longueur, mais de la largeur. Un élément tout aussi crucial pour trouver des chaussures adaptées et éviter d’avoir mal aux pieds.

Comment se chausser quand on a le pied fort?

Le pied fort est plus large que la moyenne, au niveau de l’avant-pied et de la voûte plantaire. Cela peut s’expliquer par plusieurs facteurs, par exemple si vous souffrez d’un hallux valgus ou « oignon » ou d’un affaissement de la voûte plantaire. 

Bien qu’il existe des applications permettant de savoir si vous avez les pieds forts, le mieux est de consulter un podiatre ou un orthésiste qui sera non seulement à même de déterminer avec exactitude votre morphologie, mais aussi de proposer différentes solutions pour soulager votre mal de pieds. 

La forme 

Si vous avez des pieds larges, évitez les chaussures pointues, allongées et à bout étroit. Elles risquent de provoquer de fortes douleurs, voire d’entraîner une véritable déformation des pieds. Idem pour les talons hauts qui créent un écrasement de l’avant du pied. 

Des chaussures à bout arrondi ou carré, avec une forme un peu plus ample, seront bien meilleures et aideront à réduire votre mal de pieds.

La matière 

Fuyez les chaussures rigides et optez pour des matières comme le cuir véritable, le daim, la toile souple, la microfibre, etc. Celles-ci apporteront une amélioration notable en termes de confort et soulageront votre mal de pieds. 

Pied large : nos conseils pour choisir vos chaussures

  • Prenez en compte le type de bas que vous porterez et emmenez-les avec vous pour l’essayage afin d’obtenir le bon ajustement;
  • Pensez à prendre vos orthèses plantaires si vous en portez;
  • Essayez plutôt vos souliers en fin de journée, car c’est à ce moment que les pieds sont les plus sensibles et les plus volumineux;
  • Évitez les chaussures avec de nombreuses coutures intérieures, car elles finiront par créer des douleurs à force de frottements répétés; 
  • Le maintien est aussi important que le confort pour éviter d’avoir mal aux pieds. Vos chaussures doivent comprendre un léger talon qui soit stable, un contrefort solide, une base solide permettant de bien tenir le pied ainsi qu’un bout souple et confortable.

Comment se chausser quand on a le pied faible?

Contrairement au pied fort, le pied faible est caractérisé par une forme particulièrement mince, avec un talon et un avant-pied étroits. Cette morphologie peut également provoquer un mal de pied récurrent, voire d’éventuelles blessures si les chaussures ne sont pas adaptées. 

Pied faible : nos conseils pour choisir vos chaussures 

  • Évitez les chaussures de forme carrée qui ne vous tiendront pas bien le pied. Tournez-vous vers des modèles plus étroits et ajustés, avec une bonne tenue;
  • Ajoutez une semelle conçue par un podiatre en fonction de la forme de votre pied. Une semelle de propreté supplémentaire ou des bas plus épais peuvent aussi aider à renforcer le maintien;
  • Si votre talon s’échappe du soulier lorsque vous marchez, placez une demi-semelle à l’intérieur, à l’avant de la chaussure.

À chaque pied sa chaussure : des souliers adaptés pour la santé de vos pieds

Il est primordial de porter des chaussures adaptées lorsque vous avez un pied fort ou un pied faible. Ceci vous permettra d’améliorer votre confort au quotidien et de soulager vos malaises de pieds.
Si vous avez toujours mal aux pieds en dépit d’un choix de chaussures adaptées, prenez sans attendre rendez-vous avec l’un des podiatres PiedRéseau qui saura trouver les meilleures solutions en fonction de vos douleurs et de votre morphologie.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d’opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Je comprends
PiedRéseau