5 conseils pour prévenir l’eczéma du pied

Aussi appelé dermatite, l’eczéma est une irritation de la peau en provoquant des démangeaisons et des plaques. Même si elle n’est pas contagieuse, cette maladie de peau peut être particulièrement coriace.

L’eczéma se présente par vagues, où les symptômes de l’irritation s’accentuent.

Les plaques peuvent alors se transformer en vésicules et suinter. 

Quand l’eczéma apparaît sous les pieds, les lésions engendrées doivent bénéficier d’une attention particulière.

Particulièrement vulnérable, la plante des pieds est propice aux infections fongiques comme le pied d’athlète. Les lésions dues à l’eczéma du pied ouvrent aussi la porte aux verrues plantaires.

Même si l’eczéma est parfois difficile à contenir, rien ne vous empêche d’en faire la prévention.

Voici 5 conseils pour prévenir et réduire les effets d’une récidive de l’eczéma du pied.

 

1. Hydratez vos pieds

 

Après un bain ou une douche, il est recommandé d’appliquer une crème ou un onguent sur votre voûte plantaire. 

Vous devriez cependant privilégier une crème hydratante de consistance épaisse et ne contenant pas de parfum.

Même si la peau de vos pieds ne semble pas irritée, il est important de la maintenir hydratée. Cette mesure préventive contribuera à réduire l’incidence d’autres crises d’eczéma.

 

2. Évitez les allergènes

 

Puisque l’un des principaux déclencheurs des crises d’eczéma est l’allergie, vaut mieux passer des tests pour déterminer laquelle pourrait être présente. 

Entre-temps, vous voudrez rester attentif à votre alimentation.

Les aliments contenant des allergènes sont plus souvent :

  • Les noix et les arachides
  • Les produits laitiers
  • Les blancs d’oeufs
  • Les fruits de mer ou le poisson
  • Les grains comme le soya ou le blé
  • Le chocolat

Certaines matières synthétiques peuvent également provoquer des réactions allergiques et des démangeaisons. À cet égard, il est préférable de porter des bas en coton.

Outre les allergènes alimentaires, d’autres formes d’agents irritants gagneraient à être évitées :

  • La poussière
  • Le gazon
  • Le pollen
  • Les particules animales comme les poils ou la salive
  • Les champignons et les moisissures

 

3. Réduisez votre exposition au stress

 

Même si le stress n’est pas une cause directe des poussées d’eczéma, il peut contribuer à en aggraver les symptômes. 

Plusieurs avenues peuvent être explorées, mais ultimement, vos façons de combattre le stress doivent vous convenir.

Les techniques suivantes sont envisageables pour vous aider à gérer votre stress :

  • Pratiquer régulièrement un sport de faible à haute intensité comme la course à pied
  • Réduire votre exposition au cellulaire
  • Faire des étirements de 5 à 10 minutes une fois par jour
  • Établir une routine d’exercices de relaxation
  • Favoriser la respiration profonde

 

4. Lavez vos pieds quotidiennement

 

La plante de vos pieds est mise à rude épreuve jour après jour. Il est donc normal que l’eczéma puisse s’y développer assez aisément.

Si une dermatite de contact est parfois provoquée par des chaussures mal adaptées, elle peut aussi être facilitée par le manque d’hygiène du pied.

Il n’est pas nécessaire de limiter la fréquence à laquelle vous lavez vos pieds, mais il y a quand même quelques bonnes pratiques à adopter :

  • Éviter d’utiliser de l’eau trop chaude 
  • Utiliser un savon doux et sans parfum
  • Limiter le temps d’immersion du pied
  • Bien assécher la peau sans la frotter avant d’appliquer les produits hydratants

 

5. Consultez un professionnel

 

Très tenace, l’eczéma du pied qui n’est pas traité devient douloureux et peut provoquer des lésions qui s’infectent. Voilà pourquoi l’intervention du podiatre est occasionnellement nécessaire.

En plus de déterminer quelle est la cause probable de votre eczéma du pied, il propose un traitement adapté à chaque patient.

Pour un eczéma plantaire, le podiatre est susceptible de vous offrir :

  • Des médicaments d’ordonnance en application topique
  • Des corticostéroïdes (cortisone)
  • Des soins aux pieds (prétraitement émollient ou bain de pieds)

Si votre eczéma au pied cause d’autres problèmes comme le pied d’athlète, le podiatre peut également suggérer un traitement antimycosique.

Un problème dermatologique au pied comme l’eczéma ne devrait pas interférer dans votre quotidien. 

N’attendez pas la prochaine poussée de cette désagréable irritation, contactez une clinique PiedRéseau.

 

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie