4 raisons de considérer l’imagerie posturale

17 juillet 2019 Orthopédie
4 raisons de considérer l’imagerie posturale

Outil diagnostique très prisé des professionnels de la santé, l’imagerie posturale est précise, rapide et sans danger.

La méthode d’évaluation posturale est effectuée à l’aide d’un ordinateur et d’une projection lumineuse inoffensive.

Les reflets de ces rayons lumineux permettent d’identifier les particularités anatomiques ainsi que les potentielles pathologies de vos pieds et de votre corps.

Voici 4 éléments qui font de l’imagerie posturale un procédé intéressant à considérer avant d’établir un plan de traitement avec votre podiatre.

 

1. Elle est précise 

 

L’imagerie posturale est sollicitée autant pour déterminer l’origine d’une douleur que pour comparer l’évolution de la guérison d’une blessure.

Il est vrai que des techniques plus conventionnelles comme l’examen biomécanique ou la radiographie numérique des pieds permettent de faire un premier repérage efficace.

Mais pour déceler les subtilités d’une condition, l’imagerie posturale devient intéressante.

Assisté par ordinateur, le podiatre qui effectue l’analyse par imagerie posturale est en mesure d’établir une topographie du relief de votre corps.

Ainsi, il est capable d’identifier précisément les zones qui présentent des débalancements posturaux ou des déformations.

L’imagerie posturale produit à grande échelle des résultats semblables à la numérisation 3D de vos pieds.

 

2. Elle facilite le diagnostic de votre douleur par le podiatre

 

L’imagerie posturale fait partie intégrante de l’arsenal diagnostique du podiatre.

Comme les pathologies des membres inférieurs sont nombreuses, votre podiatre traitant peut recommander une évaluation posturale par imagerie pour confirmer la source d’une douleur.

Cette technique peut entre autres aider à détecter :

  • Un débalancement postural
  • La dissymétrie entre les membres inférieurs
  • Des genoux varus ou valgus 
  • Un déséquilibre du bassin
  • Des pieds plats ou des pieds creux

 

3. Elle permet de mesurer l’impact d’un traitement à long terme

 

Outre son apport lors du processus d’examen préliminaire, l’imagerie posturale intervient aussi pour mesurer l’efficacité du traitement proposé par le podiatre.

C’est par exemple le cas lorsque des orthèses plantaires vous sont prescrites pour contrer un débalancement ou un déséquilibre postural.

Il en va de même pour quantifier les répercussions d’un traitement de physiothérapie.

 

4. Elle est sécuritaire pour vous

 

Contrairement à la radiographie numérique, qui détecte davantage les problèmes d’ordre musculo-squelettiques, l’imagerie posturale ne sollicite pas de rayons X. 

La technologie derrière ce type de dispositif mobilise des rayons lumineux, indolores et sans danger.

Sa nature peu invasive lui permet donc d’être utilisée chez une grande variété de gens, y compris ceux étant normalement vulnérables à certaines formes de rayonnement.

Vous pourrez d’ailleurs le constater en vous livrant à une séance d’imagerie posturale.

D’ordinaire, une séance d’évaluation posturale se déroule comme suit :

 

  • Vous êtes invité à prendre place dans la cabine d’observation
  • Un faisceau lumineux est projeté sur l’ensemble de votre corps
  • Des caméras captent et enregistrent les reflets de la lumière renvoyés par votre structure corporelle
  • Un schéma détaillé de votre morphologie est produit par ordinateur
  • Le podiatre prend connaissance du bilan postural et procède à l’analyse de celui-ci
  • Suivant son analyse, le podiatre vous rencontre afin de vous expliquer les causes probables de votre douleur et vous propose un plan d’action personnalisé.

 

Posture et douleurs : le podiatre à la rescousse

 

Que votre douleur apparaisse suite à un faux mouvement ou en réponse à la pratique d’un nouveau sport comme la course, il est important d’en parler au podiatre.

Celui-ci est en mesure d’analyser rapidement votre condition à l’aide d’un outil comme l’imagerie posturale.

Les résultats produits par cette numérisation permettent non seulement au podiatre de détecter vos anomalies morphologiques, mais aussi d’adapter son plan thérapeutique au fil de votre guérison.

Si vous soupçonnez qu’une modification posturale est à l’origine de vos douleurs, contactez votre clinique PiedRéseau sans tarder.

 

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!