L’entorse à la cheville : 5 manières de l’éviter

20 mai 2019 Douleur, Orthopédie, Sport
L’entorse à la cheville : 5 manières de l’éviter

L’entorse à la cheville fait partie des douleurs articulaires fréquemment traitées en podiatrie. Cette pathologie survient après un déchirement ou un étirement des ligaments de la cheville. Les ligaments sont des tissus fibreux reliant les éléments d’une articulation.

L’articulation de la cheville est très fragile et est donc vulnérable aux blessures. Il ne suffit donc que d’un faux mouvement pour subir une vilaine entorse. Rater une marche dans les escaliers, subir un choc violent lors du sport ou courir sur un terrain irrégulier font partie des éléments déclencheurs d’une entorse à la cheville. Le surpoids et la sédentarité sont également des facteurs de risque.

Voici 5 manières concrètes d’éviter les entorses à la cheville et de prévenir les récidives.   

 

1) Être attentif aux signaux

 

Beaucoup de gens croient à tort que les entorses sont moins graves que les fractures. Ainsi, certains négligent de consulter un podiatre. Sachez qu’une entorse à la cheville, même si elle est indolore au départ, peut causer plusieurs complications à long terme, comme de l’arthrose ou des entorses à répétition.

Voici les signaux à surveiller :

  • Des chevilles enflées
  • Un boitement
  • Des ecchymoses (dans les cas plus sévères)
  • Une sensation de chaleur au toucher
  • Une perte de mobilité
  • Des rougeurs à la cheville
  • Un hématome

Le degré de douleur d’une entorse à la cheville varie beaucoup d’un cas à l’autre. Pour cette raison, il faut consulter un podiatre, même si vous ne ressentez pas de douleur.

 

2) Se préparer pour le sport

 

L’entorse à la cheville survient majoritairement durant une activité sportive, comme la course à pied. En revanche, le sport est tout de même important pour renforcer les articulations.

Il convient donc d’adopter de bonnes habitudes avant, pendant et après une activité physique :

  • Faire des échauffements d’au moins 15 minutes avant le sport
  • Éviter les mouvements répétitifs
  • Avoir de bons souliers adaptés, qui supportent bien le pied (notamment des souliers de course)
  • Se prévoir des périodes de repos durant le sport

Le podiatre peut vous donner de judicieux conseils pour vous aider à vous tenir en forme en évitant les entorses.

 

3) Appliquer la méthode GREC

 

Même avec une bonne préparation, nul n’est entièrement à l’abri d’un étirement ou d’un déchirement d’un ligament de la cheville. Si jamais cela devait survenir, restez calme et appliquez la méthode GREC :  

  • G (pour Glace) : enveloppez de la glace dans une débarbouillette et appliquez-la sur votre cheville pendant environ 15 minutes chaque jour pendant 72 heures.
  • R (pour Repos) : la pire chose à faire lors d’une entorse serait d’y ajouter une pression supplémentaire. Si vous croyez avoir une ou des lésions à la cheville, un repos complet est de mise.
  • E (pour Élévation) : l’élévation du pied est une étape importante de votre rétablissement puisqu’elle stimule la circulation sanguine, nécessaire à votre remise sur pied.
  • C (pour Compression) : utilisez un bandage compressif et enroulez-le autour de la cheville et du pied. Surtout, ne le faites pas trop serré !

La méthode GREC est efficace pour minimiser les dommages causés par une entorse à la cheville. Cependant, si la situation ne s’est pas améliorée après 2 jours, il devient urgent de consulter un podiatre.

 

4) Renforcer, stabiliser et rééduquer votre cheville

 

Le risque de récidive d’une entorse à la cheville est souvent très élevé. Ainsi, si vous avez déjà subi cette pathologie, il faut développer de bons exercices de renforcements et de stabilisation pour éviter que cette douleur ne revienne, surtout si vous êtes sportif.

Puis, le temps venu, vous pourrez progressivement vous remettre au sport, afin de rééduquer votre cheville. Mais pour ce faire, demandez l’avis d’un podiatre ou d’un physiothérapeute pour connaître le bon moment. Rééduquer votre cheville trop rapidement pourrait nuire à votre rétablissement.

 

5) Porter des orthèses plantaires

 

Les orthèses plantaires sur mesure sont une option intéressante pour soutenir et renforcer votre pied. Elles préviennent du même coup le risque de récidive d’une entorse.

Il existe des orthèses spécialement pour les sportifs, qui soutiennent la performance tout en renforçant votre pied. Et comme elles sont conçues sur mesure, ces orthèses sont confortables et s’harmonisent à votre morphologie.

Les podiatres de PiedRéseau disposent de l’expertise et de l’équipement nécessaires pour concevoir les orthèses idéales.

 

PiedRéseau : vos experts en douleurs et entorses de la cheville

 

Disposant d’une quarantaine de cliniques podiatriques à travers la province, PiedRéseau a uni les compétences et le savoir-faire de centaines de podiatres pour vous accompagner et vous conseiller, partout au Québec.

Contactez la clinique PiedRéseau la plus près de chez vous pour bénéficier du meilleur traitement pour votre entorse à la cheville.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d’opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!