Travail debout : comment y parvenir sans se blesser les pieds?

Mise à jour le 27 avril 2020

Travail debout : comment y parvenir sans se blesser les pieds?

De la réduction des problèmes cardiaques à l’amélioration de la productivité en passant par la prévention de l’obésité, les bienfaits du travail debout sont nombreux.

Toutefois, dans certaines circonstances, le fait de travailler debout peut engendrer des raideurs ou des douleurs dans les pieds et les jambes.

Alors, comment profiter des bénéfices du travail debout sans s’exposer à ses désagréments musculo-squelettiques?

Voici quelques conseils du podiatre pour vous aider à y parvenir sans vous blesser aux pieds.

Connaître les risques associés au travail debout

Malgré les avantages indéniables d’un poste de travail debout, celui-ci peut également vous causer des problèmes.

Parmi les troubles susceptibles de se présenter suivant la mauvaise utilisation d’un bureau de travail debout, on rencontre :

Ce genre de symptômes pouvant avoir un impact de longue durée, il est recommandé d’alterner entre la position assise et la position debout.

Porter les bonnes chaussures

Pour être véritablement confortable, le poste de travail debout doit être accompagné des bons éléments.

Comme ce sont vos souliers qui contribuent à supporter et à équilibrer votre corps, il est primordial de les choisir judicieusement.

En raison du faible soutien qu’elles offrent aux pieds, les chaussures à talons hauts et les sandales plates sont à proscrire.

À vrai dire, pour accomplir vos tâches quotidiennes dans un confort maximal, vos souliers devraient détenir les attributs suivants :

  • Bien supporter la voûte plantaire;
  • Soutenir adéquatement le pied sans le comprimer;
  • Offrir assez d’espace aux orteils;
  • Disposer d’un léger talon d’environ 1 cm.

Si vous ressentez des douleurs malgré le port de chaussures qui correspondent à ces caractéristiques, il se pourrait que des éléments biomécaniques soient en cause.
Dès lors, il vous est conseillé de rencontrer un podiatre afin que ce dernier puisse analyser vos douleurs aux pieds et traiter le problème à sa source.

Repenser sa posture au travail

La majorité des douleurs rapportées par les professionnels qui travaillent debout peuvent être reliées à une posture inadéquate.

Or, si vous n’arrivez pas à trouver une position confortable pour travailler debout, il est probable que votre morphologie plantaire soit en cause.

Comme les pieds sont responsables de la portance et du balancement du corps, même un défaut minime peut provoquer des déséquilibres posturaux majeurs. 

Afin de réduire l’inconfort ressenti en position debout, certains comportements doivent parfois être modifiés :

  • Évitez de mettre tout votre poids sur une seule jambe;
  • Gardez votre cou et votre dos bien droits;
  • Assurez-vous que vos bras font un angle de 90 degrés avec votre bureau ou votre table de travail debout;
  • Changez régulièrement de position en dédiant une partie de votre journée au travail assis;
  • Alignez correctement votre écran d’ordinateur;
  • Résistez à l’envie de vous appuyer sur votre table ou votre bureau debout.

Changer son bureau d’emplacement

La surface sur laquelle vous travaillez debout joue également un rôle dans votre confort.

Par exemple, un plancher de bois dispose d’une capacité correcte d’absorption des chocs. Contrairement au bois, un parquet en béton est très peu absorbant.

À la longue, un sol de ciment peut avoir des effets néfastes sur vos articulations et votre posture.
Donc, si votre station de travail debout se trouve sur une surface dure, il est recommandé de vous munir d’un tapis anti-fatigue.

Faire l’acquisition d’orthèses plantaires

L’utilisation d’orthèses plantaires n’est pas systématiquement requise pour travailler debout.

Cependant, si vous vous conformez en tous points aux méthodes énumérées plus haut et que les douleurs apparaissent quand même, il pourrait être intéressant de les considérer.

Les orthèses plantaires sur mesure permettent de s’attaquer aux particularités plantaires comme le pied plat ou creux, ainsi qu’à des pathologies telles que :

Avant de considérer le travail debout, parlez à votre podiatre

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d'opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Je comprends
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!