Porter du vernis toute l’année, mauvaise idée?

Mise à jour le 19 septembre 2021

Porter du vernis toute l’année, mauvaise idée?

Quoi de mieux l’été que de porter de jolies sandales affichant nos orteils peints en la couleur du jour! Pour de nombreuses personnes, le vernis à ongle fait partie d’une routine beauté adoptée au quotidien. Mais est-il risqué d’en porter sur ses ongles d’orteils à longueur d’année et si oui, pourquoi? Lisez ce billet pour en savoir plus sur le vernis à ongle et ses conséquences sur la santé de vos pieds.

Ce qu’il faut savoir sur le vernis à ongles 

Joli et coloré, le vernis à ongles est d’abord et avant tout un produit chimique. Comme toute forme de « peinture », il s’agit d’un mélange d’agents chimiques qui, à la longue, peuvent être dangereux voire même toxiques pour les ongles et donc la santé en général. 

Dans la majorité des vernis, on retrouve des pigments minéraux et des résines. Des durcisseurs (silicium) et des solvants (acétone, formaldéhyde, toluène et acétate d’éthyle) sont ajoutés pour faciliter l’application et le durcissement du vernis sur l’ongle. 

Or, l’ongle est perméable. Ainsi, il n’offre pas de barrière empêchant la pénétration des éléments chimiques dans le métabolisme.

Les dangers du vernis pour ses pieds 

Difficile de voir tout en rose lorsqu’il est question de vernis à ongles! Ici au Canada, les fabricants de produits cosmétiques ont le devoir d’indiquer tout ingrédient utilisé dans la composition d’un produit, mais n’ont pas à divulguer les problèmes de santé qui peuvent y être associés. Il revient donc aux consommateurs de s’informer sur les risques inhérents à leur utilisation excessive et aux problèmes de santé qui peuvent en découler.

Voici le trio de produits chimiques contenus dans les vernis à ongles associés à de nombreux troubles :

  • Les phtalates : utilisés pour empêcher le vernis de devenir cassant ou friable, ils pénètrent dans le corps par contact. Ils sont soupçonnés d’être des perturbateurs endocriniens et toxiques pour le système reproducteur.
  • Le formaldéhyde : utilisé dans les durcisseurs à ongles, il est identifié comme étant un cancérogène.
  • Le toluène : utilisé comme solvant, il pose des risques de maux de tête, nausées, étourdissements, somnolence et perte de conscience lors d’expositions prolongées. Il est à noter que l’odeur distinctive du vernis provient du toluène.

D’ailleurs, des études démontrent qu’une variété de marques de vernis à ongles contiennent aussi le triphenyl phosphate (TPHP), une substance qui perturbe le système endocrinien, pour remplacer les phtalates. Le TPHP est utilisé pour assouplir la texture des vernis et les rendre plus durables.

Le conseils de nos podiatres à propos du vernis

Faut-il éviter les vernis à ongles à tout prix? Non! Lorsque nos pieds sont en bonne santé, il n’y a aucun mal à recevoir une pédicure de temps à autre. Porté en modération, le vernis à ongles a tout pour plaire aux amateurs et amatrices de doigts tendance! 

Sans poser de risque immédiat à la santé, le vernis demeure tout de même un produit chimique qu’il faut utiliser en toute connaissance de cause. Voici quelques recommandations formulées par nos podiatres :

  • Accordez de courtes pauses santé à vos ongles! Laissez respirer les ongles pour un minimum d’un jour ou deux entre les applications. 
  • Encore mieux, évitez de porter du vernis sur les orteils durant l’automne et l’hiver pour permettre à vos ongles de reprendre leur couleur.
  • Optez pour des vernis à ongles non toxiques qui ne contiennent aucun composé chimique posant un risque à la santé.
  • Question de dissolvant, choisissez une formule douce sans acétone.

De plus, laisser le vernis trop longtemps peut dessécher et fragiliser les ongles. L’utilisation excessive de vernis empêche aussi de remarquer toute décoloration de l’ongle (blanc, jaune ou brun), un des symptômes de la mycose des ongles.

PiedRéseau : des professionnels pour tous vos problèmes de pieds

Vive le vernis à ongles en été et au printemps, mais avec modération! Si vous remarquez un changement au niveau de vos ongles, que ce soit une décoloration, un épaississement ou un changement de forme, n’hésitez pas à consulter un podiatre pour obtenir un diagnostic. PiedRéseau rassemble une multitude de professionnels de la santé à travers le Québec pour vous offrir les meilleurs soins en podiatrie. 

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d’opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Je comprends
PiedRéseau