S'abonner à l'infolettre

Pieds de bébé : quelles sont les anomalies les plus courantes ?

Mise à jour le 27 mars 2020

Pieds de bébé : quelles sont les anomalies les plus courantes ?

Bien que relativement peu fréquentes, les anomalies plantaires peuvent être impressionnantes, voire inquiétantes pour les parents d’un nouveau-né.

À vrai dire, la majorité des déformations du pied ne sont pas dues à une maladie.

Et, malgré son apparence singulière, le pied anormal du nourrisson est généralement très bien soigné s’il est pris en charge rapidement.

Voici les anomalies du pied les plus courantes chez le bébé.

Le pied bot

Le pied bot varus est une malformation congénitale des structures du pied qui affecte de 1 à 2 bébés sur 1000.

Le nourrisson qui souffre de pieds bots dispose de chevilles et de pieds qui sont tordus ou orientés vers l’intérieur.

Le pied bot se divise en deux catégories :

  • Le pied bot de position, qui tient son origine d’une mauvaise orientation du pied de l’enfant dans l’utérus
  • Le vrai pied bot, qui est naturellement déformé et dont les structures musculo-squelettiques sont mal développées

Pour établir un diagnostic de pied bot, le médecin est généralement à la recherche de ces symptômes :

  • Un mollet et un pied plus petits
  • Des orteils qui pointent vers le bas
  • L’avant du pied qui est orienté vers l’intérieur
  • Le pied est rigide 

Une fois la situation identifiée, le traitement est administré en 3 phases :

  1. La pose d’un plâtre : ce stade du traitement est préférablement complété dans les premières semaines de vie du bébé
  1. La ténotomie du tendon d’Achille : cette intervention permet de redresser à la fois le talon et le tendon

Le port de bottines avec barre : ces bottes reliées à une barre de métal empêchent les pieds de retrouver leur forme initiale et doivent être portées jusqu’aux premiers pas de l’enfant.

Le metatarsus adductus (varus)

Plutôt courant chez les nouveau-nés, le metatarsus adductus décrit une déviation de l’avant-pied vers l’intérieur. 

À l’instar du pied bot positionnel, le metatarsus varus est une anomalie attribuable à la position inhabituelle du bébé dans l’utérus.

Même si ce type de pied peut parfois être corrigé à l’aide de simples manipulations, il est aussi susceptible d’empirer.

Le traitement d’un metatarsus adductus récalcitrant est administré dans les premiers mois de vie du bébé et comprend :

  • Le port d’attelles de correction
  • Un programme d’étirements ciblés
  • La kinésithérapie
  • La pose d’un plâtre

Le pied plat

Une voûte plantaire affaissée ou pied plat est l’état par défaut du pied chez l’enfant en bas âge. 

En fait,  97 % des bébés naissent avec les pieds plats

Dans la plupart des cas, la plante du pied se creuse naturellement au cours de la croissance.

Toutefois, dans certaines circonstances, un défaut structurel ou fonctionnel empêche l’arche plantaire de se développer normalement.

Quand l’enfant apprend à marcher, il est donc probable qu’un pied plat non résolu vienne compliquer ses déplacements.

Vous devriez alors guetter l’apparition des problèmes suivants :

  • Ses chaussures sont anormalement détériorées
  • Son pied est rigide
  • S’il est capable de marcher, il le fait avec difficulté
  • Il se déplace sur la pointe des pieds
  • Il se plaint régulièrement de douleurs aux chevilles ou aux genoux
  • Il se fatigue plus rapidement

S’il est pris en charge rapidement, le pied plat du nourrisson peut être corrigé à l’aide de chaussures orthopédiques et d’orthèses plantaires sur mesure.

Les orteils qui se chevauchent

Contrairement aux orteils en marteaux chez l’adulte, les orteils entassés du nouveau-né sont malléables.

D’ailleurs, les orteils qui se chevauchent à la naissance tendent à se replacer d’eux-mêmes lorsque le bébé apprend à marcher.
Dans le cas contraire, le podiatre traitant pourrait suggérer l’utilisation d’un taping spécifique ou alors d’une orthoplastie pour corriger le chevauchement.

Le podiatre et la santé plantaire de votre bébé

Bon nombre d’anomalies plantaires du nouveau-né peuvent être corrigées

si elles sont prises en charge suffisamment tôt.

Le podiatre est un professionnel médical en mesure de traiter les maux de pieds d’une grande variété de gens, y compris ceux de l’enfant.

Les pieds de votre bébé vous inquiètent ? Contactez une clinique PiedRéseau.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d'opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Je comprends
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!