S'abonner à l'infolettre

Comment soigner une entorse à la cheville ?

Mise à jour le 28 avril 2020

Comment soigner une entorse à la cheville ?

Comme l’entorse à la cheville est une blessure très courante, la majorité des gens en subiront une à un moment ou un autre de leur vie. 

Puisque la plupart des entorses aux chevilles sont légères, le traitement peut d’ordinaire être administré dans le confort de votre foyer.

Voici la marche à suivre pour y parvenir.

Différencier les types d’entorses

Pour soulager efficacement une entorse, il faut d’abord être en mesure d’identifier la gravité de celle-ci.

Règle générale, l’entorse du pied se divise en trois catégories : la foulure, l’entorse moyenne et l’entorse sévère.

L’entorse légère (foulure) : Type d’entorse la moins brutale, la foulure est habituellement bénigne et peut être traitée chez soi. À ce degré, les fibres ligamentaires sont étirées sans toutefois subir une déchirure. 

L’entorse moyenne : Dans ces circonstances, les fibres ligamentaires à l’intérieur de la cheville subissent une rupture partielle. La guérison d’une entorse moyenne dure quelques jours, voire plusieurs semaines.

L’entorse sévère : Cette entorse survient lorsque la cheville subit une torsion soudaine et violente. Dans ce cas, la déchirure ligamentaire est totale. Il est aussi possible que les nerfs et cartilages environnants soient touchés. 
Une difficulté à marcher ou un pied qui ne dégonfle pas pourraient indiquer la présence d’une entorse plus grave nécessitant des soins en clinique podiatrique.

Privilégier le repos

Lorsque la blessure est fraîche, il faut éviter au maximum de solliciter le pied, particulièrement si l’entorse survient pendant une activité sportive.

Cette mesure permet de protéger l’articulation contre des dommages supplémentaires.

Une fois chez vous, il est important d’accorder du repos au pied douloureux en utilisant des béquilles au besoin, et ce, même si l’entorse semble légère.

Sinon, les dispositifs suivants peuvent contribuer à mettre votre cheville à l’abri :

Appliquer de la glace et de la chaleur sur la cheville

Dans les premières 48 heures après la foulure, l’application d’une compresse froide permet de réduire l’inflammation et l’enflure qui y sont associées.

Après 2 jours, si la glace parvient à stabiliser l’enflure du pied, mais qu’il semble toujours enflammé, il faut penser à opter pour une source de chaleur.

Celle-ci doit être appliquée à raison de 4 fois par jour pendant un maximum de 30 minutes.

Si le froid et la chaleur ne parviennent pas à atténuer ces symptômes, il peut être intéressant de contacter un professionnel de la santé :

  • La douleur persiste ou s’accentue;
  • Vous remarquez une perte de mobilité de la cheville;
  • Votre sommeil est gêné par la douleur et n’apporte aucun soulagement;
  • Vous souffrez de spasmes musculaires.

Compression et élévation du pied 

La compression et l’élévation du pied meurtri servent toutes deux à faire diminuer le degré d’enflure du pied.

Il vous est possible de réaliser un bandage compressif efficace en seulement 6 étapes :

  1. Armez-vous d’un bandage élastique et d’une épingle de pharmacie;
  1. Placez le bout du bandage en dessous des orteils du pied foulé;
  1. En vous dirigeant vers le talon et sans faire de plis, enroulez le bandage autour du pied;
  1. Une fois près du talon, effectuez des boucles en «8» de façon à recouvrir l’entièreté de la cheville;
  1. Terminez le bandage en enroulant quelques fois la bande élastique au-dessus de l’articulation;
  1. Fixez le bandage avec l’épingle.

Par la suite, vous pouvez poser le pied enflé sur une chaise légèrement surélevée.

Le podiatre : un intervenant de première ligne pour soulager votre entorse à la cheville

Les soins énoncés plus haut sont efficaces pour traiter une entorse légère.

Pour une entorse à la cheville moyenne ou sévère, il est important de faire appel à un professionnel médical comme le podiatre.

Celui-ci peut déterminer la gravité de votre blessure et vous proposer des traitements adaptés comme les ultrasons, le laser thérapeutique ou la prescription d’orthèses plantaires, lorsqu’il y a une instabilité chronique de la cheville.
Vous pensez avoir subi une entorse à la cheville? N’attendez pas qu’elle s’aggrave, consultez un podiatre affilié à PiedRéseau.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d'opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Je comprends
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!