Comment savoir si mon enfant doit consulter un podiatre ?

Mise à jour le 14 octobre 2022

Comment savoir si mon enfant doit consulter un podiatre ?

À la naissance, tous les bébés ont les pieds plats. Le développement du pied et notamment de la voûte plantaire survient lors de l’apprentissage de la marche. C’est aussi à ce moment-là que vous pourrez observer si votre enfant éprouve de la difficulté à poser le pied à terre ou s’il se plaint de douleurs qui l’empêchent de jouer. Si vous avez des doutes sur le confort de votre enfant, vous pouvez envisager une consultation podiatrique afin de vous assurer qu’il ne souffre d’aucune condition podiatrique.

Les premiers signes qu’un enfant doit consulter un podiatre

Lorsque l’on devient parent, il est courant de s’inquiéter au sujet de notre enfant : est-ce qu’il grandit assez ? Prend-il assez de poids ? Ce questionnement peut également porter sur l’apprentissage de la marche et du développement du pied. Les pieds de votre enfant sont-ils orientés vers l’intérieur ou l’extérieur ? Est-ce que votre enfant a souvent mal aux pieds ou aux jambes ?

Jusqu’à la maîtrise de la marche, il n’y a généralement pas lieu de s’inquiéter, car la forme des jambes des bébés n’est pas encore définitive. Les muscles se renforcent peu à peu et il est normal qu’un bébé qui vient d’apprendre à se tenir debout ait une démarche vacillante, voire incertaine. 

Cependant, si après plusieurs mois de pratique, vous constatez que votre enfant semble éprouver des difficultés à poser le pied à plat au sol, ou s’il tombe très fréquemment, vous pouvez commencer par vérifier la forme de ses pieds. 
Est-ce que le gros orteil dévie vers l’extérieur ? Son pied présente-t-il un ongle incarné ? S’il est en âge de s’exprimer, vous pouvez aussi demander à votre enfant s’il a mal aux pieds. Si la réponse est oui, demandez-lui dans quelle région. Vous aurez alors en main les informations nécessaires pour une consultation podiatrique afin de prévenir les complications. Plus un problème est pris en charge tôt, plus il sera facile d’y remédier.

Signes alarmants que votre enfant a besoin d’un suivi podiatrique rapidement :

Un enfant qui se plaint de douleurs aux pieds qui l’empêchent de jouer nécessite une consultation podiatrique rapidement. Bien entendu, il faut différencier les cas d’urgence à la suite d’une blessure et d’autres cas importants qui peuvent attendre quelques jours avant le rendez-vous chez le podiatre. 

À l’apprentissage de la marche sont invariablement associées les chutes, il est donc normal que votre enfant mette quelque temps à trouver sa stabilité. Les pieds pris dans le tapis ou les glissades sur le carrelage peuvent constituer leur lot quotidien, mais généralement les tout-petits reprennent leur course ou leur marche rapidement par la suite. Cela ne devient alarmant que si votre enfant rechigne à se remettre debout ou à marcher dans les heures suivantes. 

Dans ce cas, l’idéal est de vérifier si le pied de votre enfant ainsi que sa cheville ne sont pas enflés ou douloureux. Vous pouvez procéder à une palpation douce en lui demandant ce que cela provoque, et en surveillant sa réaction. Si vous avez le moindre doute, vous pouvez consulter un podiatre pour une prise en charge rapide.

Si toutefois votre enfant se plaint d’inconfort ou de gêne, mais qu’il est capable de marcher, vous pouvez planifier un rendez-vous avec votre podiatre. Par la même occasion, vous pourrez vous renseigner sur les moyens d’apaiser cette gêne avant le jour de la visite.

Au-delà des signes, des suivis et consultations de routine sont de rigueur

L’arrivée de bébé est souvent synonyme de prise de rendez-vous de santé chez le médecin de famille ou le pédiatre. Ces rendez-vous de suivi permettent aux jeunes parents de surveiller la croissance et le développement de leur progéniture tout en trouvant des réponses à leurs nouvelles interrogations. 

Accorder le même niveau de vigilance à la santé des pieds de votre enfant peut lui éviter de développer des problèmes plus importants pendant sa croissance. Un trouble podiatrique peut en effet affecter tout l’alignement musculo-squelettique des membres inférieurs du corps et créer des douleurs difficiles à déloger. 

Les podiatres du réseau PiedRéseau peuvent vous recevoir pour répondre à vos questions et vos craintes même avant que bébé ne maîtrise totalement la marche. Il est possible de planifier une première rencontre pour faire un premier bilan et, si nécessaire, prévoir des rencontres de suivi. L’instauration d’une routine peut vous aider à prévenir les complications de l’adoption de mauvaises postures. Par exemple, l’assise en « W » ou le couchage sur le ventre, qui bien que paraissant anodins, affectent les jambes et les pieds de l’enfant. 

Trouver du soutien podiatrique pour suivre le développement du pied de mon enfant

Que ce soit pour une rencontre préventive ou pour lever un soupçon de problème podiatrique, informez-vous auprès des professionnels de la santé du pied du réseau PiedRéseau pour planifier le suivi podiatrique de votre enfant.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d’opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Je comprends
PiedRéseau