Maladie de Freiberg

Mise à jour le 24 octobre 2022

Maladie de Freiberg

La maladie de Freiberg touche majoritairement les adolescents durant la croissance et se caractérise par une nécrose du tissu osseux au niveau d’un ou plusieurs métatarsiens du pied. Cette pathologie plantaire douloureuse peut se soigner correctement, mais doit être décelée et prise en charge le plus rapidement possible. 
Parmi les différents problèmes aux pieds que l’on peut rencontrer, explorons aujourd’hui la maladie de Freiberg, ses symptômes et les traitements pouvant être proposés aux patients qui en souffrent.

Qu’est-ce que la maladie de Freiberg ?

La maladie de Freiberg est une ostéochondrose (anomalie de la croissance de l’os et du cartilage) qui affecte le pied et plus précisément le métatarse, à savoir les cinq os longs placés au niveau de la partie supérieure du pied, juste avant les os des orteils. Ils sont numérotés de 1 (gros orteil) à 5 (petit orteil). En général, cette pathologie touche les deux pieds, au niveau du deuxième, du troisième et plus rarement du quatrième métatarsien, dont la tête osseuse va se nécroser. 

Elle survient majoritairement au début de l’adolescence et est plus souvent observée chez les filles que chez les garçons. Il existe de rares cas de maladie de Freiberg chez des adultes, mais cela reste une minorité.

Les causes de la maladie de Freiberg peuvent être idiopathiques ou traumatiques. Dans le deuxième cas, elle apparaît suite à la pratique intensive de certains sports provoquant des traumatismes répétés au niveau des métatarses, comme c’est par exemple le cas avec la danse classique. On constate aussi cette pathologie chez les personnes dont le deuxième métatarsien est trop long.

Plus vite la maladie de Freiberg est traitée, plus la personne a de chances de guérir sans garder de séquelles. Sachez enfin que ce trouble reste localisé et ne s’étend pas à d’autres zones du corps.

Les symptômes de la maladie de Freiberg

La maladie de Freiberg se caractérise par plusieurs symptômes, à commencer par des douleurs ressenties au niveau de la tête des métatarsiens (base des orteils) durant les activités sportives, la marche, mais aussi lorsqu’une pression est exercée sur cette zone. Elle se calme ensuite quand le pied est au repos.

Cette pathologie peut parfois provoquer une sensation de rigidité au moment de la flexion du pied. 

Enfin, lorsque la maladie est bien installée, il arrive que l’articulation enfle, car la zone est inflammée.

C’est la radiographie qui permet de détecter cette maladie de façon sûre lorsqu’elle est au stade avancé, avec notamment une nécrose du cartilage et de l’os ou une déformation de la tête métatarsienne.

Les traitements de la maladie de Freiberg

Il existe plusieurs traitements, dépendamment du stade de la maladie de Freiberg. 

Lorsque celle-ci est peu développée, le professionnel de santé peut demander un arrêt temporaire du sport avec repos du pied (sauf vélo et natation qui restent autorisés). Il peut aussi prescrire le port d’une semelle orthopédique pour soulager le pied touché (les deux si c’est le cas) et offrir une meilleure répartition du poids. 

Le podiatre peut également, dans certains cas, proposer un traitement anti-inflammatoire afin de réduire la douleur (voie orale ou infiltrations localisées de corticoïdes). Évidemment, le port de chaussures faisant pression sur l’avant du pied (les talons notamment) est formellement interdit.

Lorsque la maladie de Freiberg est trop avancée ou que le traitement médical n’a pas fonctionné, il faut généralement passer par une intervention chirurgicale dont la nature exacte dépendra des résultats observés après que le patient ait passé une IRM. Selon la situation, la tête du métatarse endommagé sera soit conservée en partie, soit remplacée entièrement par une prothèse. C’est le chirurgien qui décidera de la meilleure solution à choisir en fonction de la situation du patient.

Déceler rapidement la maladie de Freiberg pour mieux la soigner

Douloureuse et handicapante pour les jeunes adolescents en pleine croissance, la maladie de Freiberg présente heureusement des symptômes assez clairs permettant de la reconnaître rapidement, et donc d’agir en conséquence avant qu’elle ne soit trop installée. En cas de gêne et de douleur persistante au niveau du métatarse, contactez PiedRéseau au plus vite pour prendre un rendez-vous en clinique avec un podiatre. Qu’il s’agisse de la maladie de Freiberg ou d’une autre pathologie, celui-ci proposera à votre enfant un traitement adapté en fonction du diagnostic.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d’opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Je comprends
PiedRéseau