Bien choisir ses patins à glace

Mise à jour le 16 janvier 2022

Bien choisir ses patins à glace

Le patin à glace a bien évolué depuis ses débuts. Initialement utilisé comme moyen de transport sur glace, le soulier lacé fixé sur un os d’animal (un os de patte donc, d’où le terme « patin ») est devenu également un outil de loisir hivernal. Son usage s’est décliné à travers plusieurs activités, depuis le hockey sur glace jusqu’au patinage de vitesse, en passant par le patinage artistique. 

Les patins à glace modernes offrent maintenant un grand confort, mais il est important de considérer l’usage que l’on voudrait en faire afin de bien les choisir. Le maintien du pied et de la cheville est essentiel afin de prévenir les risques de blessures. Qu’il s’agisse de patinage sportif ou ludique, voici comment bien choisir ses patins à glace.

Comment choisir la taille des patins à glace?

Choisit-on ses patins comme des chaussures? En réalité, ce n’est pas le cas, car les patins sont souvent plus larges, plus grands et plus pesants que des souliers de ville classiques. Alors, comment bien les choisir? 

Après avoir défini s’il vous faut des patins pour des objectifs de loisir de plein air, ou pour de l’entraînement régulier dans un club sportif, commencez par vérifier la pointure. Une fois le patin chaussé, placez-vous debout et vérifiez que vos pieds effleurent la pointe de la chaussure. Il ne faut pas que vos orteils soient comprimés. Si vous avez choisi votre grandeur habituelle et qu’elle vous semble trop grande, prenez une demi-taille ou une taille plus petite.

Si le choix des patins à glace est pour votre enfant, ne choisissez pas une taille plus grande en prévoyance de leur pérennité. Il faut que le patin soit assez confortable et proche du pied de votre enfant afin qu’il apprenne à patiner en toute aisance. Un patin trop large ou trop grand va l’entraver dans ses mouvements et rendre l’apprentissage plus difficile. 

Vérifiez également la largeur du patin. Tous les modèles ne se valent pas alors essayez-en plusieurs pour être certain(e) d’être suffisamment à l’aise pour marcher et patiner avec les patins choisis. N’hésitez pas à vous promener dans le magasin, cela vous aidera à faire votre choix. 

Pour quel type de patins à glace opter?

Pour qu’un type de patin soit adapté à votre patinage et qu’il assure votre confort et votre sécurité, il faut qu’il vous maintienne, mais il faut également penser à la souplesse désirée des matériaux qui le composent.

Il existe trois familles de patins : les patins de hockey, les patins pour le patinage artistique et les patins pour le patinage de vitesse. 

Les patins de hockey possèdent des lames de la même longueur que la botte, ce qui permet au patineur de se mouvoir rapidement dans toutes les directions. Ces patins-là sont plus rigides afin de protéger le pied lors de la pratique du hockey et conviennent mieux aux patineurs plus lourds.   

Les patins artistiques possèdent des lames plus longues que les patins de hockey et sont plus incurvés. Ils assurent le maintien de la cheville tout en souplesse et les lames permettent à l’usager de jouer sur son équilibre dans l’exécution de ses figures. 

Enfin, les patins de vitesse possèdent les plus longues lames et sont profilés pour les sportifs. Leur usage n’est pas conseillé pour le patinage occasionnel à l’extérieur. 

Enfin, si vous pensez faire plus de patin sur une patinoire intérieure ou en faire exclusivement à l’extérieur, pensez à l’entretien des lames. Ces dernières s’usent plus vite au contact de la glace naturelle et nécessitent donc qu’on les aiguise régulièrement.

Les orthèses plantaires sur mesure pour augmenter le confort

Si, après avoir choisi le type de patin qui vous convient le mieux, vous éprouvez toujours un inconfort ou des douleurs, il se peut que vous ayez besoin d’une orthèse plantaire

L’orthèse plantaire vous permettra de continuer la pratique de votre sport favori en diminuant le risque de blessure. Elle évitera un débalancement de votre équilibre musculo-squelettique et d’éventuels problèmes associés. 

Certaines orthèses plantaires se glissent facilement dans un patin et vous seront utiles notamment pour soulager :

– des pieds plats;

– la fasciite plantaire;

– les courbatures et douleurs liées au port des patins.

Choisissez votre orthèse en tenant compte du type de patinage que vous prévoyez faire et de la fréquence de l’exercice.

Choisir la bonne orthèse plantaire pour patiner

Cependant, si le choix de l’orthèse s’avère plus fastidieux et que vous avez besoin de l’avis d’un professionnel pour vous diagnostiquer, sachez que les podiatres PiedRéseau proposent des orthèses plantaires sur mesure.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d’opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Je comprends
PiedRéseau