S'abonner à l'infolettre

5 mythes et réalités sur les douleurs articulaires

Mise à jour le 20 avril 2020

5 mythes et réalités sur les douleurs articulaires

La douleur articulaire au pied est un mal plus répandu qu’il n’y paraît. Toutefois, même si la majorité de la population y sera confrontée à un moment de sa vie, beaucoup de fausses impressions circulent à son sujet. 

La douleur articulaire est généralement le symptôme d’un problème plus grave. Inflammation, infection ou usure, la douleur articulaire du pied peut être attribuable à différentes pathologies.  

Voilà pourquoi il faut être en mesure de comprendre son origine ainsi que les individus qu’elle peut affecter.

 

Mythe 1 : Les douleurs articulaires touchent seulement les personnes âgées

 

Il est vrai de croire que le vieillissement contribue à l’apparition de la douleur articulaire. D’ailleurs, la proportion de gens atteints d’arthrite ou d’arthrose est 2 fois plus élevée chez les 65 ans et plus que chez les 45-64 ans. 

La réalité : Les causes de douleurs articulaires sont aussi variées que ceux qui en souffrent. En fait, selon La Société de l’arthrite, 1 Canadien sur 5 âgé de plus de 15 ans dit être atteint d’arthrite, l’une des causes de douleurs articulaires.

 

Mythe 2 : L’apparition d’une douleur articulaire est toujours un signe d’inflammation

 

Dans le cas d’une douleur polyarticulaire (qui touche plusieurs articulations simultanément), la cause la plus fréquente est effectivement une inflammation : l’arthrite. Une douleur articulaire liée à une inflammation va aussi afficher des symptômes distincts. Par exemple des enflures ou des rougeurs autour des articulations atteintes.

La réalité : Contrairement à la douleur articulaire multiple, la douleur monoarticulaire n’est pas toujours attribuable à l’inflammation. Chez les jeunes adultes, des traumatismes comme l’entorse ou la blessure sportive peuvent être en cause. 

Plus rarement, il est possible que la douleur articulaire soit liée à des problèmes d’irrigation sanguine, de déséquilibres articulaires du pied, des infections ou à des tumeurs.

 

Mythe 3 : seuls les médicaments d’ordonnance peuvent soulager la douleur articulaire

 

Lorsqu’une douleur articulaire est d’origine inflammatoire, un traitement médicamenteux peut s’avérer adéquat. Les anti-inflammatoires non stéroïdiens et les corticoïdes sont recommandés pour combattre cette douleur.

La réalité : La douleur articulaire n’étant pas toujours le résultat d’une inflammation, il est possible d’envisager d’autres traitements. Pour une douleur articulaire traumatique comme l’entorse, l’application de glace soulage efficacement. Le bandage thérapeutique est aussi une option et pour celles plus chroniques, les orthèses plantaires sont une bonne option.

 

Mythe 4 : Il faut cesser toute activité physique dès l’apparition d’une douleur articulaire

 

Si la douleur articulaire est le résultat d’un traumatisme, il peut être plus sage de ménager la zone touchée. Les activités sportives comme la course et la musculation sont à proscrire.

La réalité : Plusieurs activités à faible impact comme le vélo et la natation permettent de rester en forme tout en ménageant les articulations. De plus, la pratique d’un sport favorise une meilleure circulation sanguine et limite la prise de poids pour une guérison plus rapide. 

 

Mythe 5 : Le temps humide augmente l’intensité de la douleur articulaire

 

La pluie, le froid ou l’humidité sont souvent utilisés pour justifier une hausse d’intensité des douleurs articulaires. Ce phénomène semble d’ailleurs particulièrement présent chez les personnes âgées qui dénotent des douleurs aux hanches, aux genoux et aux mains.

La réalité : Dans une étude américaine de 2017, des chercheurs se sont intéressés à l’influence de la météo sur les douleurs articulaires. En croisant des historiques médicaux et des données météorologiques, ils ont pu analyser ce mythe répandu. 

Le résultat ? Malgré quelques variations, aucune corrélation significative n’a pu être établie entre les consultations médicales pour des douleurs articulaires et le temps pluvieux.

 

Pied Réseau, votre allié dans le traitement des douleurs articulaires aux pieds.

 

Vous constatez l’apparition d’une douleur articulaire dans la région plantaire ? PiedRéseau regroupe une quarantaine de cliniques spécialisées dans le traitement de telles douleurs. Nos podiatres multidisciplinaires sont en mesure de prendre en charge des pathologies variées. 

Il est important de rester proactif quant à la santé articulaire de vos pieds. Agissez dès l’apparition d’une douleur, qu’elle soit d’origine traumatique ou inflammatoire.

 

Consultez PiedRéseau pour vous prémunir des douleurs articulaires aux pieds. 

 

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d'opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Je comprends
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!