Quels sont les bienfaits sur la santé de la marche pieds nus?

Mise à jour le 25 septembre 2021

Quels sont les bienfaits sur la santé de la marche pieds nus?

En raison de son accessibilité et de ses nombreux bienfaits sur la santé physique et mentale, la marche à pied a toujours été une activité recommandée. Cependant, même si elle a de tout temps fait partie du quotidien de l’humain, elle n’a pas toujours été pratiquée les pieds chaussés! Nos sociétés modernes oublient parfois les bienfaits de marcher pieds nus. À qui s’adresse donc cet exercice et comment faire pour que cette reconnexion à notre nature se passe dans les meilleures conditions?

Les bienfaits de la marche pieds nus sur la santé

Bien que se chausser soit une pratique qui sert nos besoins esthétiques et pratiques, il est important de rendre à nos pieds leur liberté de mouvement.

Tout d’abord, parce que nos souliers imposent un mouvement moins naturel aux muscles de nos pieds. Nous n’y pensons pas souvent, mais un pied nu va solliciter bien plus de muscles qu’un pied chaussé! Libéré de ses contraintes, il acquiert de la mobilité et doit répondre différemment à nos exigences d’équilibre.

Par un effet domino, ce sont les muscles de la jambe au complet et même du dos qui travaillent et se tonifient.

La circulation sanguine est ainsi améliorée et vous évite également l’effet « jambes lourdes » qui survient généralement après une longue station debout.   Les bienfaits de la marche pieds nus ne se limitent pas au physique. Le pied comporte des milliers de terminaisons nerveuses qui ne sont pas souvent stimulées lorsque nous sommes chaussés. Marcher pieds nus et retrouver des sensations permet de solliciter ces terminaisons nerveuses en les massant, de se débarrasser des tensions nerveuses, et donc de diminuer le stress.

Comment bien marcher nu-pieds?

Vous le constaterez sûrement; marcher à nouveau nu-pieds lorsque cela fait longtemps qu’on ne l’a pas fait, cela semble douloureux! Bien sûr, il faut choisir la surface où l’on se pratique et un gazon sera bien plus confortable qu’une plage de galets.

Pour profiter des bénéfices de la marche sans chaussures, vous pourriez commencer par des surfaces à portée de main, comme votre logement ou votre cour. Cela habituera vos pieds à être nus et rendra la peau de votre voûte plantaire plus résistante.

Vous pourriez ensuite, pour des périodes de temps confortables, vous déchausser lors de promenades – au parc, dans l’herbe pour débuter, puis sur des surfaces plus rugueuses. L’idéal serait de débuter sur des terrains plats afin que vous n’ayez que les textures à gérer et non l’inclinaison du sol et votre stabilité.

Si vous désirez faire de la marche sans chaussures lors d’une randonnée, assurez-vous tout de même d’en emporter une paire avec vous au cas où vous auriez besoin de protéger vos pieds si le terrain n’est pas aussi accessible qu’escompté. Se munir d’une trousse à pharmacie en cas d’ampoules ou de lésions serait une bonne idée pour ne pas rendre l’expérience désagréable.
Enfin, si vous souhaitez vous entraîner ou courir pieds nus, commencez encore là par de courts laps de temps et dans des endroits sécuritaires pour vos pieds. Les bienfaits de la course pratiquée nu-pieds sont nombreux; moins d’impacts sur le talon, meilleure distribution du poids, meilleure sollicitation musculaire. Toutefois, il faut que cela reste confortable et que vous ne tentiez pas de repousser vos limites trop tôt, auquel cas vous risqueriez de vous blesser rapidement. Il est recommandé de consulter un professionnel avant de débuter afin d’évaluer les risques et bénéfices de cette pratique pour vous.

Marcher pieds nus, pas pour tout le monde

Malgré tous les bienfaits de la marche sans chaussures sur la santé, il faut redoubler de vigilance si vous êtes diabétique, avez des troubles vasculaires des pieds et des jambes ou que vous présentez des troubles de santé des pieds et que vous désirez expérimenter la marche pieds nus.

En effet, une personne diabétique peut rapidement voir des dommages de son pied devenir des plaies graves qui, dans les cas les plus extrêmes, peuvent nécessiter jusqu’à l’amputation.

Après chacune de vos sessions de marche, vous pourriez vous réserver quelques instants pour examiner vos pieds afin de vous prémunir contre d’éventuels problèmes. Vérifiez si vous avez :

– des plaies et coupures;

– des ecchymoses;

– des ampoules ou des verrues;

– un gonflement anormal du pied.

Cela vous permettra de faire le suivi de votre cicatrisation et de prendre rapidement contact avec un podiatre si vous constatez que les douleurs persistent ou que les plaies s’infectent anormalement.

Faire le point sur la santé de ses pieds avant de pratiquer la marche sans chaussures

Qu’ils soient physiques ou psychologiques, vous aurez compris que les avantages de ce simple exercice qu’est la marche pieds nus sont nombreux. Attention, toutefois, à rester à l’écoute de vos limites. Si vous désirez débuter cette pratique en bénéficiant des conseils de professionnels, n’hésitez pas à contacter le réseau des cliniques de podiatres du Québec PiedRéseau.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d’opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Je comprends
PiedRéseau