Soigner sa tendinite au tendon d’Achille en 5 étapes

17 juillet 2019 Douleur, Orthopédie
Soigner sa tendinite au tendon d’Achille en 5 étapes

Blessure fréquente chez les sportifs, la tendinite au tendon d’Achille est une inflammation du tendon qui relie le muscle du mollet au talon.

À la fois douloureuse et limitante, cette tendinopathie peut vous faire vivre un véritable enfer. 

Elle peut d’ailleurs mener à une rupture complète du tendon et nécessiter une intervention chirurgicale

Il va de soi que la prévention est une manière efficace d’éviter la tendinite. 

Mais qu’arrive-t-il quand l’inflammation est bel et bien déclarée ? 

Voici 5 étapes thérapeutiques à considérer pour le traitement d’une tendinite modérée.

 

1. Identifier la tendinite 

 

Il est parfois complexe de distinguer une blessure d’une autre. 

La douleur occasionnée par une tendinite au tendon d’Achille peut par exemple ressembler à celle de la fasciite plantaire 

Dans les deux cas, le talon est une source d’inconfort. Cependant, puisque les causes diffèrent, les traitements ne sont pas toujours similaires.

Avant de s’attaquer à votre tendinite, il est donc important d’en reconnaître les symptômes :

  • Une douleur au talon qui persiste après l’exercice et parfois au repos
  • Une enflure au tendon
  • Une raideur du tendon
  • Des difficultés à se déplacer convenablement
  • L’apparition d’une bosse sur le tendon ou son épaississement

Pour identifier hors de tout doute une tendinite au tendon d’Achille, l’option la plus complète demeure la consultation d’un podiatre.

 

2. S’accorder du repos

 

Une fois la blessure clairement identifiée, la mise au repos du pied devrait être votre premier réflexe.

Ce répit peut se traduire par  :

  • Arrêter temporairement les activités sollicitant le tendon comme la course à pied.
  • Modérer les gestes qui accentuent la charge sur le tendon comme les sauts.
  • Réduire le temps passé debout.
  • Privilégier des activités physiques à faible intensité comme la natation ou le vélo

Il vous est aussi possible d’acquérir une paire de talonnettes orthopédiques pour procurer davantage de repos au tendon endolori.

 

3. Utiliser le froid pour traiter l’inflammation

 

Connue pour ses effets anti-inflammatoires, la glace reste une valeur sûre lorsqu’il s’agit de calmer une douleur.

L’application d’une compresse froide plusieurs fois par jour permet également de réduire l’enflure due au traumatisme.

Pour y arriver, une poche de légumes congelés ou une compresse achetée en pharmacie devrait faire l’affaire.

Malgré sa redoutable efficacité à court terme, la glace peut ne pas être viable à long terme. 

Si l’enflure et la douleur persistent, il est possible que la tendinite soit plus grave que vous le croyez. Contactez votre clinique podiatrique pour en avoir le coeur net. 

 

4. Favoriser le massage de la zone douloureuse

 

En plus de la douleur, la tendinite du talon d’Achille provoque des raideurs au tendon et au pied. 

De ce fait, l’adoption d’une routine de massage du tendon permet de conserver une certaine mobilité.

Lorsque la douleur se calme, vous pouvez procéder de la manière suivante :

  • Massez le tendon de façon perpendiculaire pendant 5 à 10 minutes.
  • N’hésitez pas à masser plus en profondeur votre mollet.
  • Répétez la routine de massage plusieurs fois par jour

 

5. Consulter un professionnel du pied

 

Dans un cas où les méthodes évoquées ne parviennent pas à vous soulager, la solution adéquate est de consulter un podiatre.

En plus d’offrir un diagnostic complet, le podiatre est habilité à traiter la tendinite à l’aide d’outils et de techniques modernes.

Il peut entre autres vous proposer :

  • Des orthèses plantaires sur mesure 
  • La thérapie par ondes de choc ( shockwave )
  • Des anti-inflammatoires d’ordonnance
  • Une thérapie au laser
  • Une botte thérapeutique avec courroie d’extension

Le traitement chirurgical n’est envisageable que quand toutes les autres méthodes échouent.

 

PiedRéseau : une expertise podiatrique complète

 

Que ce soit pour poser un diagnostic de tendinite au tendon d’Achille ou pour la traiter rapidement, PiedRéseau vous offre une prise en charge personnalisée.

Nos podiatres travaillent avec des outils modernes et feront leur possible pour proposer des méthodes peu invasives.

Vous pensez souffrir d’une tendinite au tendon d’Achille ?

Contactez une clinique PiedRéseau dès maintenant.

 

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d’opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!