Pieds de danseurs : 3 conseils pour en prendre soin

Mise à jour le 25 septembre 2021

Pieds de danseurs : 3 conseils pour en prendre soin

La danse, cette expression artistique corporelle qui allie grâce et force, met les pieds des danseurs à rude épreuve; l’agilité, la souplesse et la puissance sont souvent obtenues au prix de blessures et traumatismes qu’il est nécessaire de soigner. Voici quelques conseils pour protéger et soulager les pieds des danseurs et danseuses classiques.

Les pieds au sec

Passer de longues heures d’entraînement avec les pieds engoncés dans des chaussons de danse amène inévitablement son lot de sudation, et l’humidité va souvent de pair avec le développement de champignons et de mycoses.

Pour éviter le développement des bactéries qui peuvent être source d’infection, essayez de maintenir vos chaussons propres et secs. Assurez-vous de les enfiler lorsqu’ils sont exempts d’humidité et saupoudrez vos pieds de talc pour les assécher.

Un autre bon moyen de se prémunir contre les désagréments de la transpiration est d’aérer vos pieds dès que possible.

Protéger ses pieds de danseurs

La maîtrise du mouvement des pieds en danse classique est très exigeante. Leur courbure et leur stabilité assurent le soutien et l’équilibre de l’artiste, mais ces compétences s’acquièrent à travers un processus qui peut les endommager. Il existe heureusement des outils à la disposition des danseurs et danseuses afin de rendre leur exercice plus confortable.

Le moyen le plus élémentaire pour éviter les douleurs et les orteils endommagés est de prendre soin de la coupe de ses ongles. Assurez-vous de ne pas les couper trop court ni trop long, afin que le frottement de votre peau sur le sol ne crée pas d’inflammation.

Pour éviter l’inconfort d’un ongle incarné, pensez à leur donner une forme arrondie des coins seulement.

Ensuite, choisissez vos chaussons avec soin; ils doivent être ajustés, mais confortables.  

Au niveau des protections, il en existe une variété :

  • Les embouts à insérer dans les chaussons; ceux-ci limitent la pression exercée sur vos orteils. Certains embouts sont en mousse ou en gel, ou encore en tissu, et facilement adaptables à la forme du pied. Veillez toutefois à ce que vous soyez toujours en mesure de ressentir le sol sous vos pieds, car cela vous aidera à progresser dans votre pratique.
  • Les espaceurs : comme leur nom l’indique, ces petits éléments permettent de distancier les orteils les uns des autres et d’éviter la friction entre eux.
  • Les pédilles : ce sont des protections de pieds ajustées, en forme de « culotte de pied » qui permettent de danser sans les chaussons de danse. Elles permettent de protéger la plante des pieds tout en conservant la sensation d’être pieds nus.

Un rituel pour ses pieds

Instaurer une routine de soins des pieds après une session de danse vous permettra de prévenir bien des maux!

1 – Évacuez les tensions : pour cela, rien de mieux que le bain de pieds dans de l’eau tiède additionnée de gros sel. Ce dernier est apprécié pour ses propriétés antibactériennes et apaisantes. Une séance-détente d’une vingtaine de minutes soulagera vos douleurs et préparera vos pieds pour la suite.

2 – Exfoliez : à l’aide d’une pierre ponce, massez doucement la plante du pied pour la débarrasser des peaux mortes. Attention à ne pas forcer : cela aurait pour effet de créer des inflammations. De plus, la peau risque de se défendre en produisant plus de callosités!

3 – Hydratez : le pied n’étant pas muni de glandes sébacées, la sudation de cette partie du corps crée des fissures. Une fois les étapes 1 et 2 complétées, séchez bien vos pieds puis munissez-vous d’une crème ou d’un beurre hydratants et faites-la pénétrer en massant délicatement vos pieds. Effectuée avant le coucher, cette étape laissera le temps à la peau du pied de se régénérer pendant votre sommeil.

Vos pieds nécessitent un soin plus avancé?

Il arrive que, malgré toutes ces précautions, les pieds de danseurs et de danseuses rencontrent des difficultés nécessitant l’intervention d’un professionnel. Heureusement, prise en charge assez tôt, la situation de vos pieds n’est pas irrémédiable et un podiatre du réseau des cliniques de podiatres du Québec PiedRéseau pourra vous apporter les soins et conseils nécessaires.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d’opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Je comprends
PiedRéseau