4 mythes sur la fracture des orteils

Mise à jour le 24 octobre 2022

4 mythes sur la fracture des orteils

Une fracture à l’orteil intervient au niveau de l’os lorsque ce dernier est brisé ou fêlé. S’il s’agit de l’hallux (gros orteil), cette blessure aura tendance à être plus sévère qu’une fracture du petit orteil, par exemple, car il est le plus fort et le plus sollicité des cinq doigts du pied. Il joue même un rôle essentiel, tant pour l’appui que pour la mobilité du pied et donc du corps. 
Hormis la douleur, la fracture de l’orteil peut être très handicapante si elle n’est pas correctement prise en charge, comme c’est d’ailleurs le cas de nombreux problèmes au niveau du pied. Nous vous proposons ici de démêler le vrai du faux et de mieux comprendre ce type de fracture.

Une fracture de l’orteil peut se guérir naturellement

Contrairement à ce que certaines personnes pourraient penser, une fracture de l’orteil ne se guérit pas toujours seule comme par magie. C’est une blessure qui peut nécessiter des soins. 

Si vous êtes chez vous, commencez dans un premier temps par appliquer une pochette de glace sur la zone blessée. Essayez ensuite de bander délicatement le pied sans trop serrer, puis placez-le en position surélevée. 

Il est important de consulter rapidement un médecin ou un podiatre afin que ce dernier puisse évaluer l’ampleur de la blessure. Une fois le diagnostic établi, le professionnel de santé sera à même de vous prescrire un traitement ou, en cas de fracture de l’orteil grave, de décider si une intervention chirurgicale est nécessaire.

Une fracture d’un orteil est toujours visible à l’œil nu

Bien qu’il faille généralement passer une radiographie pour déceler une fracture de l’orteil, certains indices permettent de savoir qu’il s’agit de ce type de blessure plutôt que d’une simple douleur à la suite d’un choc. 

Parmi ces différents symptômes, soyez à l’affût si vous ressentez une douleur vive pouvant parfois même empêcher de mettre du poids sur l’orteil, si vous remarquez une enflure au niveau de la zone concernée, un hématome ou une sensibilité accrue au toucher. D’autres signes encore plus évidents peuvent désigner une facture de l’orteil, par exemple une déformation évidente, la présence de sang sous l’ongle, ou encore une plaie ouverte. 

Si vous constatez un ou plusieurs de ces symptômes, consultez sans attendre un professionnel de santé afin que celui-ci puisse rapidement établir un diagnostic et prendre votre blessure en charge.

Les fractures aux orteils ont toutes le même temps de guérison

Non, toutes les fractures d’orteil n’ont pas forcément le même temps de guérison. Cela va principalement dépendre de la gravité de la blessure en question. 

S’il s’agit d’une fracture simple, la guérison est généralement assez rapide. La douleur disparaît au bout de trois semaines, et la structure des phalanges revient à la normale au bout de six semaines environ.

En revanche, si la fracture est plus complexe et grave, il faudra plutôt compter entre six et huit semaines.

Dans certains cas où l’orteil est particulièrement endommagé, le patient devra aussi effectuer des séances de rééducation avec un kinésithérapeute.

 Les béquilles ne sont pas utilisées pour les fractures d’orteils

Après avoir établi un diagnostic précis, le podiatre peut proposer différents traitements au patient. Les traitements vont de la simple fixation du gros orteil avec un autre au réalignement chirurgical en passant par l’immobilisation du pied à l’aide d’une attelle, d’une botte orthopédique pour la marche, ou même d’un plâtre.

Dans tous les cas, les béquilles sont utiles, voire essentielles, car elles vont permettre à la personne de se déplacer en utilisant le moins possible le pied blessé. Elles devront généralement être utilisées durant les deux premières semaines de convalescence.

L’importance de réagir rapidement en cas de fracture à l’orteil

De manière générale, la fracture de l’orteil est rarement grave, mais elle peut tout de même être extrêmement douloureuse et handicapante. Le plus important est de réagir rapidement afin de donner à votre pied toutes les chances de guérir correctement. Si vous constatez un ou plusieurs des symptômes cités ci-dessus, à la suite d’une blessure à l’orteil, contactez PiedRéseau afin d’obtenir un rendez-vous avec un podiatre dans les plus brefs délais. Celui-ci pourra soulager la douleur et trouver ensuite le traitement adéquat.

Inscrivez-vous à notre infolettre pour rester à l’affût des innovations en podiatrie

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d’opérer et d’améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous.  Consultez notre politique de confidentialité.
Je comprends
PiedRéseau