Comment bien se chausser avec un oignon?

Bien se chausser avec un oignon (ou hallux valgus), c’est tout à fait possible. Il suffit de bien choisir ses chaussures.

Premièrement, il faut savoir que l’oignon au pied est un problème relativement répandu. En effet, au Canada, il touche environ 38 % des femmes contre 8 % des hommes. L’une des causes responsables de l’apparition des oignons est les chaussures mal ajustées.

Bonne nouvelle! Si vous souffrez d’oignons au pied, vous pouvez vous chausser sans problème. Vous devez seulement suivre certains conseils pour le choix de vos chaussures.

 

Bien choisir ses chaussures si vous avez un oignon

 

Bien choisir ses chaussures est indispensable si vous souhaitez éviter les douleurs liées à votre hallux valgus. Pour cela, vous devez trouver la chaussure parfaite pour votre pied. Bien sûr, certains modèles sont plus conseillés que d’autres.

 

Besoin d’un peu d’aide pour vous orienter lors de votre magasinage? Voici quelques astuces :

 

  • Les chaussures souples, larges avec un léger talon sont recommandées, tout comme les sandales bien ajustées, car elles offrent beaucoup de liberté au pied.
  • Les chaussures à talons hauts (style escarpins) sont déconseillées.

 

Gardez en tête que les mots d’ordre ici sont « souplesse » et « confort ». Par ailleurs, sachez qu’il existe plusieurs modèles de chaussures très féminins, même pour les femmes qui souffrent d’oignons au pied.

 

Choisir la bonne pointure de chaussure

 

Le choix de la pointure de chaussure est aussi un élément crucial pour s’assurer d’un confort quand on souffre d’un hallux valgus. Quelle que soit la chaussure qui attire votre regard, vous devez vous assurer que celle-ci ne cause aucun point de compression sur votre pied et que vos orteils puissent bouger librement.

 

Pour ce faire, vous devez vous assurer qu’il y ait suffisamment d’espace à l’avant de votre chaussure. Vérifiez que la largeur de l’avant-pied est adaptée à votre morphologie de même qu’à vos oignons aux pieds.

 

Un petit truc : magasinez en fin d’après-midi. Comme le pied gonfle durant la journée, vous vous sentirez tout de suite à l’aise lors de l’essayage des souliers et après leur achat. De plus, prenez le temps de sortir la fausse semelle et de positionner votre pied sur celle-ci. Si votre pied déborde de la fausse semelle, c’est qu’elle est trop étroite pour vous.

 

Développer de bonnes habitudes avec ses chaussures

 

Bien se chausser avec un oignon au pied est également synonyme de développer de bonnes habitudes. En effet, il est essentiel de varier non seulement le modèle, mais aussi la hauteur des souliers lors du choix de ceux-ci. Ainsi, on évite les contractures musculaires. Idéalement, il faudrait même changer de chaussures tous les 2 à 3 jours (petits talons, chaussures de ville et chaussures de sport).

Il faut savoir qu’en habituant son pied à une certaine hauteur, on finit par rendre celui-ci moins flexible. C’est pourquoi alterner les modèles de chaussures permet de conserver une certaine souplesse des tendons du pied et d’éviter des douleurs supplémentaires. Cela permet aussi de soulager le pied là où celui-ci souffre d’un oignon.

 

CONCLUSION

 

L’oignon au pied (hallux valgus), tel que mentionné en début d’article, est une condition répandue, et surtout chez les femmes. Toutefois, elle ne vous empêche en aucun cas de bien vous chausser.

 

Nul besoin de souffrir pour vous offrir des souliers à la fois élégants et confortables! Vous n’avez qu’à suivre quelques indications bien simples :

 

  • Acheter des chaussures confortables qui évitent de causer des points de pression
  • Se procurer des souliers à sa taille (même si cela signifie faire le deuil de certains modèles)
  • Effectuer une rotation dans le port des modèles de ses chaussures

 

Même avec un hallux valgus, vous avez accès à toute une gamme de souliers! Il suffit de les trouver.

 

Et si votre oignon au pied continu de vous faire souffrir, consultez un podiatre. N’hésitez pas à trouver une clinique en consultant PiedRéseau.